Outils pour utilisateurs

Outils du site


comment_se_fabrique_l_information:ressources

Ressources pour l'atelier

Voir aussi les sites de l'ACRIMED et de l'Observatoire des sondages.

Pratique

ACRIMED – Manuel de l'observateur des médias – Informer sur l’information

La critique des médias est en passe de devenir un produit médiatique comme un autre, à en juger par la multiplication des émissions convenues, des médiateurs conformes et des « enquêtes » bâclées. Mais il s’agit d’une une affaire trop sérieuse pour être abandonnée aux seuls journalistes, ou aux experts médiatiques. La critique des médias est encore trop peu l’affaire de tous ceux qui sont engagés dans la contestation de l’ordre social - et donc médiatique. Elle peut, elle doit le devenir. L’objectif de ce petit manuel est d’y contribuer

Le manuel

ACRIMED – Propositions pour transformer les médias

Nous publions et publierons dans cette rubrique des contributions des adhérents de notre association pour participer à la relance du débat public sur des propositions de transformation de l’ordre médiatique existant.

Ces contributions, revues, amendées, complétées, serviront à la rédaction ultérieure de notre plate-forme. Sous leur forme actuelle, elles n’engagent que leurs auteurs.

La suite

Europe 1 – Statistiques sur les invités des matinales

Le PS, membres du gouvernement inclus, compte 897 passages en matinales en 2015, devant Les Républicains (772 interventions), le Front national (177 passages) et Europe Écologie-Les Verts (162 invitations).

La suite

Google – unfiltered.news

Outil permettant de visualiser les sujets abordés ou non par la presse à travers le monde, à partir des données agrégées par Google News.

L'Obs – "Le Figaro", "Libé", "l'Obs"... qui possède la presse française ? – 16/10/15

L'information avait tout d'une petite bombe : il y a une semaine, on apprenait que le patron de Free, Xavier Niel, son allié, le banquier Matthieu Pigasse, et le producteur télé Pierre-Antoine Capton allaient créer un fonds de 300 à 500 millions d'euros pour racheter des médias. Une initiative qui s'inscrit dans le tourbillon de rachats de titres – parfois bradés – observé ces derniers mois en France. Une effervescence également marquée par l'arrivée de nouveaux acteurs, comme le très gourmand Patrick Drahi, sur le terrain de jeu de propriétaires historiques du secteur comme Hersant, Amaury ou Dassault.

L'occasion, pour “l'Obs”, propriété depuis un an et demi du trio formé par Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre Bergé de se poser LA question : qui possède la presse française ?

La suite

Le Monde Diplomatique – Projet pour une presse libre – 12/2014

Alors que la presse française titube, l’exigence s’affirme d’un modèle radicalement différent. Quel serait son cahier des charges ? Produire une information de qualité soustraite à la loi du marché comme aux pressions du pouvoir, loger numérique et papier à la même enseigne, inventer un mode de financement solide et juste. Surprise, les outils nécessaires à la mise en place d’un tel système sont sous nos yeux.

La suite

Proposition de loi visant au renforcement de la liberté, à l'indépendance et au pluralisme des médias

Historique :

Ritimo – S’informer, décrypter, participer

Partout dans le monde, l’information est au cœur des enjeux politiques, sociaux et démocratiques. Chargés de transmettre cette information, les médias sont remis en cause dans leur capacité à tenir leur rôle. Pour comprendre les choix qui sont faits, ce guide revient sur la fabrication de l’information : qui détient les médias ? Quelles sont les pressions et les menaces qui s’exercent sur les journalistes ? Il analyse également les bouleversements produits par Internet, cet outil porteur de nouveaux risques pour le droit à l’information mais aux potentialités immenses pour l’expression des minorités et des discriminés. Dans le flot dorénavant continu d’informations, la voix des médias libres, soucieux de montrer une autre vision du monde, est essentielle pour remettre la démocratie au cœur du système d’information.

La suite

RSF – Le Guide pratique du journaliste en période électorale : Édition 2015

Reporters sans frontières (RSF) publie, en coopération avec l’Organisation Internationale de la francophonie (OIF), une version actualisée du “Guide pratique du journaliste en période électorale”. Alors que de nombreuses élections sont programmées cette année dans plusieurs pays du monde, le Guide est disponible en français, anglais et arabe, en version papier et numérique.

La suite

Analyses

Voir aussi les travaux des participant·e·s à la JE du 16 mars 2016 « La presse quotidienne gratuite en Europe 1995-2015 »

ACRIMED – « Avec nous, ou avec les terroristes » : les éditorialistes-faucons sont de retour – 20/11/2015

Les voix dissidentes sont-elles encore audibles ? Question que l’on peut légitimement se poser au regard de l’assaut mené par certains éditorialistes et chroniqueurs, depuis les attentats de vendredi soir, contre celles et ceux qui n’adhèrent pas pleinement à la rhétorique de « l’union nationale ».

La suite

ACRIMED – Comment les consultants rédigent l'information - extraits de L'Industrie du mensonge – 12/07/2012

Les lobbyistes occupent une place croissante dans les médias. Épaulés par des experts aux ordres et des journalistes peu téméraires, ils influencent avec régularité le contenu de l’information. Nous reproduisons ci-dessous, avec l’autorisation de l’éditeur, de larges extraits du chapitre X du livre de John Stauber et Sheldon Rampton, L’Industrie du Mensonge – Relations publiques, lobbying et démocratie, consacré à la place des consultants dans la construction de l’information.

La suite

ACRIMED – Compte rendu des discussions du « jeudi d'Acrimed » du 15 octobre 2015 – Le journalisme et l’information économiques

L'une des difficultés pour un journaliste économique membre d'un journal qui dépend de financements privés ou de revenus de la publicité, c'est qu'il se retrouve “en première ligne” face aux annonceurs, d'après Godin. Dans ce genre de situation, la liberté éditoriale est vite limitée, pour ne pas dire que l'autocensure serait une norme. Néanmoins, l'actionnaire majoritaire d'un journal peut tout à faire laisser une marge de manœuvre, comme l'affirme Godin par rapport à sa situation à La Tribune, où l'actionnaire majoritaire (Jean-Christophe Tortora depuis 2012), n'est pas venu lui faire des reproches, notamment avec ses articles sur la Grèce, à rebours de bon nombre de confrères chroniqueurs bien-pensants (Dominique Seux des Échos, Nicolas Doze de BFMTV, etc.). Mais c'est assez exceptionnel pour une presse française très endettée, exposée aux industriels, aux financiers, qui entendent faire valoir leurs sociétés.

La suite

ACRIMED – « Des paroles et des actes » et ses « deux France » : le scénario était presque parfait – 02/02/2016

« Il y a des moments où on a besoin d’y voir clair. Après les chocs de 2015, la France doute, la France cherche sa voie. […] Les deux France, le grand débat, Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut sont nos invités ce soir ». C’est avec gravité que David Pujadas introduit l’édition de « Des paroles et des actes » ce 21 janvier 2016.

À défaut de permettre « d’y voir clair » sur les prétendues « deux France », artificiellement représentées par deux leaders, l’émission a permis d’y voir « un peu plus clair » sur la manière impitoyable dont les tenanciers du microcosme médiatique traitent une outsider qui ose dépasser le temps de parole qu’ils lui accordent et sortir du rôle décoratif qu’ils lui prescrivent et de la position ancillaire qu’ils lui assignent : et ce quelles que soient les positions défendues.

La suite

ACRIMED – La fin de la guerre entre les journaux payants et « gratuits » – 19/12/2013

Lorsqu’ils sont arrivés sur le marché, les journaux « gratuits » d’information ont provoqué un tollé dans le monde de la presse. Depuis ils ont pris leur place et ont été acceptés par les défenseurs de la presse payante, forcés et contraints. En vérité, leur impact économique a été quelque peu amplifié à l’origine. Retour sur dix années d’une lutte qui tend à s’estomper.

La suite

ACRIMED – La presse quotidienne que l’on dit « gratuite » – 14/12/2011

Des deux grandes composantes de la presse quotidienne gratuite, la presse gratuite d’annonces (PGA), qui diffuse des petites annonces, et la presse gratuite d’information (PGI), la première est en totale déconfiture, alors que la deuxième se porte fort bien. Elle est même devenue un acteur dominant dans la sphère, devenue relativement étroite en France, des journaux quotidiens d’information générale. Mais, si l’on peut dire : à quel prix !

La suite

ACRIMED – Lire : La fin des journaux et l’avenir de l’information, de Bernard Poulet – 27/05/2009

Au moment où la presse généraliste imprimée traverse une crise économique et éditoriale qui n’a guère de précédent et dont l’issue est plus qu’incertaine, on ne peut que recommander la lecture du livre de Bernard Poulet, La fin des journaux et l’avenir de l’information, qui propose un diagnostic précis sur l’état de la presse écrite et de l’information et un pronostic alarmé sur son avenir.

La suite

ACRIMED – Les violences conjugales : un divertissement médiatique – 24/11/2015

Les faits divers, qui monopolisent avec des anecdotes un large espace dans les médias, alors que cet espace pourrait servir à l’information et à la discussion démocratique, posent comme anodins, divers et divertissants, des phénomènes sociaux et donc politiques. C’est le cas par exemple des violences conjugales, dont le traitement médiatique sera l’un des objets du Jeudi d’Acrimed consacré aux violences faites aux femmes, organisé en présence d’Audrey Guiller et Lénaïg Bredoux le 26 novembre.

La suite

ACRIMED – Métro, quotidien gratuit de l’Agence France Presse ? – 10/09/2003

Au moment où l’Agence France Presse fait face de graves difficultés financières et voit son statut menacé par les rapines néo-libérales, des bénéficiaires de son activité en tire de remarquables… bénéfices : Métro et …TF1, notamment.

La suite

ACRIMED – Publicité : les journaux asphyxiés (extraits de La fin des journaux et l’avenir de l’information) par Bernard Poulet – 14/09/2009

Nous publions ci-dessous, avec l’autorisation de l’auteur, de très larges extraits du chapitre II (« Publicité : les journaux asphyxiés ») de l’ouvrage de Bernard Poulet La fin des journaux et l’avenir de l’information que nous avons présenté dans un autre article.

La suite

ACRIMED – Quels médias pour les classes populaires ? – 15/06/15

Pourquoi les classes populaires préfèrent-elles les médias de la domination aux médias qui la dénoncent ? Vincent Goulet, sociologue des médias et des classes populaires, nous propose une explication et des pistes de réflexion pour qui voudrait « redonner la parole au peuple ».

La suite

ACRIMED – Assaut de Saint-Denis : symbiose patriotique avec les sources policières – 11/03/16

JT de France 2, 18 novembre 2015, 20h02 : « Soudain, une très forte explosion. On apprendra plus tard qu’une femme terroriste s’est fait sauter avec sa ceinture d’explosifs au début de l’assaut. Les policiers tentent de déloger les terroristes qui sont cachés au troisième étage. Ils ne veulent pas se rendre. La fusillade commence. Elle va durer près de 50 minutes. De la fumée s’échappe, l’assaut est très difficile. » Voilà en substance le récit de l’assaut du 18 novembre 2015 à Saint-Denis contre l’organisateur présumé des attentats du 13 novembre, qui tourna en boucle des jours durant dans tous les médias. Un récit dont les failles apparurent cependant assez vite, et dont une enquête accablante de Médiapart, parue le 31 janvier, révélera qu’il est un tissu de contre-vérités : il n’y eut vraisemblablement pas de riposte massive à l’arme lourde mais un unique pistolet automatique ayant tiré une dizaine de coups, la femme kamikaze était en réalité un homme, qui tua tous les occupants de l’appartement bien avant la fin de la fusillade, et aucun terroriste ne fut interpellé.

La suite

Arrêt sur images – Dans l'internet de BFMTV – 22/05/16

À la chaîne BFMTV, on associe généralement deux choses: l’idée d’une chaîne de droite, tendance réac, voire favorable à l’extrême-droite, et la dangereuse course au buzz qui trouvera son climax dans le traitement catastrophique des attentats de janvier 2015 entre infos erronées et mise en danger des otages. (D’après un témoin, Coulibaly aurait regardé BFMTV dans l’hypercasher, au point de s’énerver : “Comment ça, il n’y a pas de morts? Ils vont voir s’il n’y a pas de mort…»)

La suite

Arrêt sur images – Les deux natures de la vieille presse – 27/05/16

Bien joué. J'en suis là, ce matin. J'en suis là, à me retrouver au côté des dirigeants de la presse nationale hurlant à la liberté assassinée, des reporters du 20 Heures de France 2 hier soir interpellant sans succès Martinez, aux côtés de Pujadas un peu plus tard demandant des comptes à Mélenchon, aux côtés du curé Thomas Legrand homélisant ce matin, pour juger scandaleux et absurde le chantage à la publication d'une tribune de Martinez auquel la CGT du Livre a soumis les dirigeants de cette “presse nationale” (tout le récit est ici), et qui s'est soldé par la non-parution de tous ces titres, à l'exception de L'Huma.

La suite

Blog de Philippe Corcuff – Les téléspectateurs sont-ils complètement idiots? – 31/08/2016

Un rebond critique et amical au récent compte-rendu, par Dan Israel et paru sur Mediapart, d’un livre du journaliste de Télérama Samuel Gontier, « Ma vie au poste ». Mettre le doigt là où ça fait mal : les stéréotypes largement diffusés dans les milieux intellectuels et militants de gauche sur la supposée « aliénation » généralisée des téléspectateurs à « la propagande » télévisée…

La suite

Books – La grande misère de la presse française – 09/09/2015

Dans la presse française, ou dans ce qu’il en reste, on aime les « nouvelles formules ». Peu importe qu’elles ne soient ni nouvelles, ni vraiment formulables, ni formidables, les éditeurs adorent ces changements cosmétiques qui leur permettent de croire que leurs journaux et magazines sont encore vivants. On aura vu depuis quinze ans je ne sais combien de « relookages » du quotidien Le Monde, je ne sais combien de moutures nouvelles de L’Express ou du Nouvel Observateur. Ce dernier news magazine perd d’ailleurs, à chaque tournant, une partie de son titre, passant du Nouvel Observateur au Nouvel Obs et s’appelant aujourd’hui L’Obs ; on craint pour lui la prochaine formule…

La suite

Canal B – Wikiradio UEB - Comment se construit l'actualité ? avec Éric Neveu – 10/12/2015

Canal Sud – Critique des médias avec Gilles Balbastre co-réalisateur du documentaire les nouveaux chiens de garde – 14/01/2013

CEVIPOF – Sondages d’opinion et communication politique – 01/2015

Depuis plus de cinquante ans, les sondages d’opinion jouent un rôle primordial et controversé dans le déroulement des compétitions électorales, et plus largement dans le développement de la communication politique au sein des sociétés démocratiques. Malgré les fréquentes prises de position sur la fonction souhaitable des sondages, leur rôle empirique reste relativement méconnu du public non-averti. Ce chapitre se propose d’analyser les interactions entre, d’une part, les sondages et le secteur d’activité qui s’y rapporte, et d’autre part le personnel politique et les mass médias qui s’en servent abondamment pour les besoins les plus divers. On verra que, loin des objectifs de la connaissance des opinions, et même de la “prévision électorale”, les sondages peuvent parfois servir à des fins d’instrumentalisation, voire de manipulation de l’opinion publique. De plus, bien que de nombreux usages et habitudes vis-à-vis des sondages n’interviennent pas directement dans le processus électoral à proprement parler, leur influence indirecte est considérable. En substance, parce que les leaders politiques, les journalistes et les commentateurs de tout poil donnent à voir leur avidité et leur dépendance à l’égard des résultats d’enquêtes, il en résulte une validation sociale des sondages, et une croyance généralisée (bien que contestée de manière rituelle) dans leur fiabilité et dans leurs effets. En fin de compte, cette croyance sert de support à deux effets directs et incontestables des sondages sur le jeu électoral. D’une part, au cours des pré-campagnes, en particulier pour les élections présidentielles françaises, les sondages contribuent à opérer une première sélection parmi les prétendants. D’autre part, au cours des campagnes officielles, mais parfois bien avant, ils exercent un effet de “clôture” intellectuelle sur la perception des scénarios possibles parmi les leaders politiques, les journalistes, ou les militants. Or cette mainmise des sondages sur l’anticipation des résultats exerce des conséquences potentielles sur les tactiques de campagne, sur les efforts de mobilisation des partis, sur les stratégies de coalition, et sur l’intérêt général pour la campagne.

Le document

Dans mon labo – Journalisme et nombre de clics : 4 mauvais réflexes dont il faut se débarrasser – 31/01/2016

C’est une de mes marottes : ouvrir le tableau de bord Google Analytics d’un site, parcourir les courbes et tableaux qui s’affichent puis tenter d’en tirer les leçons et les actions à entreprendre.

Coup de chance pour les fadas de data comme moi, le thème était au cœur de la conférence annuelle « Nouvelles pratiques du journalisme » organisée début décembre par l’Ecole de journalisme de Sciences Po. Un choix logique, vu l’importance que prennent ces données dans un univers médiatique toujours plus numérique.

J’ai manqué de temps à cette période pour en faire un compte-rendu, je profite donc de ce dimanche pluvieux pour rattraper mon retard — comme toujours, n’hésitez pas à me signaler erreurs ou approximations en m’écrivant un message ou en laissant un commentaire.

Lire la suite

Dictionnaire des mouvements sociaux – Entrée « Média » par Fabien GRANJON

France Culture – La télévision (4/5) : Éthique télé, les cowboys et les indiens – 18/02/16

Utopie d'une possible télévision indépendante et engagée ? Le collectif de théâtre l'Avantage du doute interroge son rapport aux images et aux médias dans leur dernier spectacle, Le Bruit court que nous ne sommes plus en direct. Théâtre & Télévision.

Il y est question d’Ethique-T.V, tentative de chaîne indépendante et engagée dont les aventures permettent au collectif de questionner son rapport aux images et aux médias.

Lire la suite

France Culture – Le journalisme est-il menacé par la surveillance de masse ? – 05/10/15

Nous ouvrons aujourd'hui une deuxième partie en 2 volets sur les failles de notre démocratie avec demain l'historien Michel Winock qui a remis un rapport sur nos institutions, et aujourd'hui le journaliste chez Médiapart Fabrice Arfi qui nous parle de la situation de l'information en France. Alors que la loi renseignement est entrée en vigueur samedi, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a immédiatement été saisie d'un recours par des journalistes de l'association de la presse judiciaire qui dénoncent une surveillance de masse et craignent de ne plus pouvoir faire leur travail. Le journalisme serait-il menacé dans notre démocratie ?

La suite

France Culture – Professions spectateurs : comment nous parle la télé ? – 15/02/16

Toute cette semaine, Les Nouvelles Vagues regardent la télévision. Aujourd’hui, nous nous intéressons au langage qu’utilise le médium cathodique. Nous recevons Samuel Gontier, journaliste à Télérama, il tient le blog Ma vie au poste et Les Garriberts (Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts), sur le site d'information en ligne Les jours, ils écrivent sur Vincent Bolloré et Cyril Hanouna. Regarder la télévision est au cœur de leurs professions. Nous appuyant sur leur forte connaissance des contenus télévisuels, nous axerons notre réflexion sur le langage télévisuel.

La suite

France Culture – Quand les oligarques rachètent les médias : quels risques pour la démocratie ? – 17/09/15

Débat animé par Guillaume Erner, avec Julia Cagé professeur d’économie à Sciences Po Paris, auteur de Sauver les médias : capitalisme, financement participatif et démocratie (Seuil, février 2015), Daniel Schneidermann journaliste, directeur du site arretsurimage.net et Agnès Verdier-Molinié, directrice de la fondation iFRAP (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques).

Voir aussi cet article de l'Acrimed consacré à l'émission.

Note : Julia Cagé a été nommée au CA de l'AFP le 2 novembre 2015. À propos de sa présence régulière dans les médias : Quand les médias dominants consacrent la « bonne » critique des médias.

INA Global – Le native advertising, un poison pour la presse en ligne – 19/03/16

Alors que le modèle économique de la presse en ligne repose sur la publicité, les sites de presse ont-ils vendu leur âme au diable en intégrant le native advertising à leurs pratiques éditoriales?

Les revenus publicitaires engrangés par Internet dans le monde devraient dépasser cette année 150 milliards de dollars. À lui seul, Google récoltera plus de 30 % de ce pactole, et Microsoft, Yahoo! et Facebook s’en partageront 15 %. Dans l’Hexagone, les quatre mousquetaires états-uniens détiendront au moins 50 % de part de marché sur les quelque 3 milliards investis dans le numérique. Et la presse ? Tous ensemble, les quelques centaines de quotidiens et de magazines, nationaux et locaux, grand public et professionnels, recevront moins de 10 % de ce montant.

Lire la suite

Lire aussi la synthèse d'Acrimed à propos de ce livre.

GMMP 2015 – Gender Inequality in the News

Le projet mondial de monitorage des médias (GMMP) qui rend aujourd’hui ses conclusions est un outil unique par l’ampleur de la recherche engagée et les moyens mobilisés. Et ses résultats - les 4ème depuis le premier baromètre de 1995 - n’incitent pas à l’optimisme. La sous-représentation des femmes dans les médias français, qui apparaît à nouveau en 2015, est d’autant plus préoccupante qu’elle est stable, voire croissante : le monde de 2015 demeure, comme celui de 2010, majoritairement un monde d’hommes et ce malgré les tentatives d’encadrement et de développement des bonnes pratiques par les autorités publiques.

La suite

INA Global – Notes de lecture – L’indépendance des médias : mission impossible ? La double dépendance

Comme son sous-titre l’indique, le dernier essai de Patrick Champagne, La double dépendance, porte « sur le journalisme ». La double dépendance, c’est d’une part la dépendance des médias vis-à-vis du champ économique et d’autre part leur dépendance vis-à-vis du champ politique. Ces dépendances, Patrick Champagne en propose une approche sociologique. L’objectif de son livre – basé sur l’analyse détaillée d’un nombre important d’événements et de leur traitement journalistique – est de proposer des outils et une grille de lecture pour mieux comprendre l’actualité. Ce court essai, très agréable à lire et facilement accessible, est organisé en quatre chapitres : « L’événement comme enjeu », « La double dépendance », « La fin d’un magistère », et « Les médias, “la pensée par sondages” et internet ».

La suite

L’opinion, ça se travaille… Les médias et les « guerres justes » – Serge Halimi, Henri Maler, Mathias Reymond, Dominique Vidal – Agone

« Traitement exemplaire » et « On a tiré toutes les leçons de nos erreurs passées » constituent les formules sous lesquelles les médias travestissent leur travail en temps de guerre. D’un conflit à l’autre, le parallélisme des expressions laisse en effet songeur : « On a tiré toutes les leçons de la guerre du Golfe, où on n’avait pas assez conceptualisé l’image », estima ainsi Etienne Mougeotte. Le vice-président de TF1 oubliait seulement que ces « leçons » avaient déjà été tirées au moment de la guerre du Kosovo… puis de celle d’Afghanistan.

Exemples à l’appui, ce livre rappelle comment les médias ont broyé l’information du public tout au long des quinze dernières années - et continuent de le faire. Ce qu’il décrit, loin de constituer une collection d’exceptions, est devenu la règle ; pas un dérapage, la norme.

La fin de la publicité ? Tours et contours de la dépublicitarisation – Valérie Patrin-Leclère, Caroline Marti de Montety, Karine Berthelot-Guiet

Résumé de l'ouvrage par Frédéric Aubrun

Karine Berthelot-Guiet (professeur des universités), Caroline Marti de Montety et Valérie Patrin-Leclère (toutes deux maîtres de conférences) sont chercheuses en sciences de l’information et de la communication au laboratoire GRIPIC1. Dans cet ouvrage, elles analysent les circulations constantes entre publicitarisation, dépublicitarisation et hyperpublicitarisation que le préfacier Yves Jeanneret compare à une « gamme déliée de tactiques inventives qui jouent avec cet objet fuyant et protéiforme, la publicitarité » (p. 9). Chacun de ces concepts fait l’objet d’un chapitre. Ce « corps de propositions théoriques » (p. 7) synthétise les conclusions de leurs principaux travaux de recherche, menés de manière individuelle ou conjointe depuis douze ans autour de la notion de dépublicitarisation. « Aux côtés de la publicité se développent des formes de communication qui se donnent à voir comme différentes, et même singulièrement différentes, de la publicité. Ce sont là des métamorphoses de la communication marchande, car ce non publicitaire a vocation à promouvoir les marques et à faciliter les ventes » (p. 13-14). La problématique de l’ouvrage est donc la suivante : ces formes dépublicitarisées, « ces extensions des discours de marque hors du cadre strictement publicitaire » (p. 13), signent-elles la fin de la publicité ?

La suite

=== La Libre.be – Samuel Gontier : « L'analyse de Bourdieu sur la télé est toujours valable » – 30/12/2016 A contrario de ses confrères à “Télérama” qui vont chercher le meilleur de la télévision, Samuel Gontier a regardé tout ce qui se présentait à lui. En 2008, le journaliste a commencé à chroniquer ses soirées télé sur son blog. Puis, il en a eu assez de raconter l’énième épisode de “L’amour est dans le pré”. Alors, il est allé regarder du côté des chaînes gratuites de la TNT accessibles à un large public. Il a repéré les nouveautés, puis s’est laissé porté par le zapping, au jour le jour.

La suite

Le Figaro – Livre et télévision – 10/12/92

Après Caractères, Ex-Libris ? Après Ex-Libris, Océaniques ? La télévision ne veut plus de culture, la télévision ne veut plus de livres. Vous rappelez-vous le battaqge fait autour de la culture à la télévision et du « mieux disant culturel » ? Même animé de bonnes intentions, le vocabulaire, déjà, n'annonçait rien de bon. Voici où mène le jargon : on ne brûle pas encore les livres, mais on les étouffe sous le silence.

La censure, aujourd'hui, est vomie par tout le monde. Et, en effet, ce ne sont pas les livres d'adversaires, ce ne sont pas les idées séditieuses que l'on condamne au bûcher de l'oubli : ce sont tous les livres et toutes les idées. Et pourquoi les condamne-t-on ? Pour la raison la plus simple : parce qu'ils n'attirent pas assez de public, parce qu'ils n'entraînent pas assez de publicité, parce qu'ils ne rapportent pas assez d'argent. La dictature de l'audimat, c'est la dictature de l'argent. C'est l'argent contre la culture.

Qui est responsable ? Ni Rapp, ni Poivre d'Arvor, ni Boutang.

Il faut leur tirer notre chapeau. Ils ont fait ce qu'ils ont pu, avec générosité, avec conscience, avec talent. Ce qui est en cause, c'est le système.

Et le plus inouï, c'est que le service public donne le mauvais exemple.

On pouvait croire naïvement que le service public avait une vocation culturelle, éducative, formatrice, quelque chose, peut-être, qui ressemblait à une mission. Nous nous trompions très fort. Le service public s'aligne sur la vulgarité générale. La République n'a pas besoin d'écrivains.

Pour la culture française, pour l'image de la France, pour toute cette branche de l'économie qui est liée aux livres, pour les rapports entre la culture et le pouvoir, les jours que nous vivons sont des jours désastreux. Dans des circonstances comme celles-là, tout le monde, naturellement, a une pensée derrière la tête : Pivot ! Heureusement qu'il est là. S'il vous plaît, ne mettez pas Pivot dans les heures du petit matin, entre deux films érotiques.

Il faut donner une chance aux livres nouveaux, aux écrivains de vingt ans, à tous ceux qui ont encore le courage de rêver aujourd'hui d'un chef-dœuvre inconnu. Plus encore qu'à tous ceux qui ont défendu le livre à la télévision, c'est à ces jeunes gens que je pense.

Ne les désespérons pas.

Le Monde – Cyprien, Norman, EnjoyPhoenix : le business trouble des youtubeurs – 09/11/15

Ils sont les vedettes de la génération 2000, comptent jusqu’à 8 millions d’abonnés à leurs chaînes YouTube, et 120 d’entre eux ont rempli à eux seuls le pavillon 1 du Parc des expositions de Paris les 7 et 8 novembre pour Video City, le premier festival parisien dédié aux fameux youtubeurs. Mais dans le joli petit monde tout rose des vidéos en ligne, il y a des questions à ne pas poser. Celle de leur rémunération, notamment, comme l’a appris France Info à ses dépens. « Parce qu’on a osé demander en interview à une jeune youtubeuse si elle était payée, son attaché de presse, furieux, a annulé tous les autres entretiens prévus et a convaincu l’agent des poids lourds Norman, Cyprien et Squeezie de faire de même », raconte la journaliste Sandrine Etoa-Andegue dans un article sur le « business des youtubeurs ».

La suite

Le Monde – Les vrais faux sites d’informations locales des militants identitaires – 01/11/16

Ils s’intitulent Infos Bordeaux, Rhône-Alpes Info ou Breizh Info. Déguisés en sites d’information « classiques », ce sont en réalité des relais de la propagande d’extrême droite.

La suite

Le Monde Diplomatique – Analyse d’un passage à l’antenne, par Pierre Bourdieu – 04/1996

En France, plusieurs émissions de télévision se proposent de décrypter les images que reçoivent les téléspectateurs. Se fondant sur l’idée que la télévision peut critiquer la télévision,elles tentent de combattre la méfiance grandissante du public à l’égard de ce média. Pierre Bourdieu,qui a, en janvier dernier, participé à la principale de ces émissions, « Arrêt sur images », livre ici son témoignage.

La suite

Le Monde Diplomatique – Aides à la presse, un scandale qui dure – 11/2004

Instaurées en France dès la fin du XVIIIe siècle pour « encourager la libre communication des pensées entre les citoyens », les aides de l’Etat à la presse n’étaient destinées qu’aux publications d’intérêt général. Elles profitent désormais aux groupes puissants, sans que leur contribution au débat démocratique saute aux yeux. Pourtant, les procureurs les plus inflexibles de la réduction des dépenses publiques restent cois…

La suite

Le Monde Diplomatique – Automates de l'information – 03/2011

La recherche de rentabilité conduit les médias à s'interroger plus que jamais sur le genre d'informations qu'aimerait lire le public. Ils partent d'un constat : moins de 15 % de ce que publient les journaux intéresse vraiment la majorité des gens. Il y aurait donc un problème d'offre ne correspondant pas, ou pas suffisamment, à la demande. Deux questions se posent alors : quel genre d'informations fournir ? Et quand le faire exactement ?

La suite

Le Monde diplomatique – Critique des médias, une histoire impétueuse – 04/2016

On ne découvrira l’histoire des résistances à la presse de marché ni dans les manuels scolaires ni dans… les grands journaux. Avec ses personnages hauts en couleur et son ambition généreuse, cette tradition internationale de critique des médias fait courir depuis deux siècles le fil rouge d’une autre information possible, comme le montre cet article extrait du dernier numéro de « Manière de voir ».

La suite

Le Monde diplomatique – Critique des médias, vingt ans après – 12/2016

Il y a tout juste vingt ans, le sociologue Pierre Bourdieu lançait Liber - Raisons d’agir, une maison d’édition dont deux titres — le sien, Sur la télévision (1996), et celui de Serge Halimi, Les Nouveaux Chiens de garde (1997) — analysaient les effets délétères d’un journalisme de marché rongé par les connivences, le panurgisme et la précarité. Leur succès ancra dans le débat d’idées français une critique radicale des médias cultivée de longue date dans les colonnes du Monde diplomatique ; il suscita la fureur des chefferies éditoriales et la sympathie des rieurs.

La suite

Le Monde Diplomatique – Des chaînes « tout info » bien peu dérangeantes – 06/2007

La nomination à la direction de TF1 de M. Laurent Solly, ancien responsable de la campagne de M. Nicolas Sarkozy, illustre les rapports entre le pouvoir et les grands médias. Le développement de la télévision numérique terrestre (TNT), qui provoque la multiplication des chaînes d’information en continu (BFM TV, i-Télé, LCI, etc.), ne constituera pas une grande avancée démocratique. Car souvent ces dernières ciblent les cadres supérieurs et les abreuvent avant tout d’informations financières.

La suite

Le Monde Diplomatique – Faire sauter le verrou médiatique – 10/2015

[…] Cet élément a révélé sa nocivité à Athènes lorsque Syriza résistait aux diktats de l’Union européenne ; il s’est d’emblée déchaîné à Londres contre le nouveau dirigeant travailliste, M. Corbyn ; on l’observera à Madrid si Podemos l’emporte en décembre prochain. Enfin, depuis six mois, il se reconfigure méthodiquement à Paris. De quoi s’agit-il ? Du perfectionnement d’un verrou médiatique susceptible de disqualifier tout projet contraire au pouvoir des actionnaires.

Au fond, pourquoi en serait-il autrement dès lors que les propriétaires des médias sont aussi, de plus en plus, les architectes des concentrations industrielles et les bénéficiaires de gigantesques capitalisations boursières ? En France, par exemple, six des dix principales fortunes nationales — la première, la cinquième, la sixième, la huitième, la neuvième et la dixième — sont désormais détenues par des propriétaires de groupes de presse.

La suite

Le Monde Diplomatique – Information sous contrôle – 07/2016

Avant que l’indignation générale ne le contraigne à reculer, le gouvernement de M. Manuel Valls a tenté d’interdire une manifestation syndicale en France — du jamais-vu depuis des décennies. Cette dérive autoritaire doit beaucoup au climat de guerre sociale qu’entretiennent les principaux médias du pays. Subissant la férule de ses propriétaires, la presse renonce au rôle de défenseur des libertés politiques.

La suite

Le Monde Diplomatique – L’information gratuite n’existe pas – 13/10/2010

Même si quelques internautes semblent encore l’ignorer, l’information gratuite n’existe pas.

Pour certains journaux, sites, moteurs de recherche, qui se contentent de répercuter gratuitement les données et analyses que d’autres ont collectées, tout paraît magnifique. Surtout quand ils s’octroient la part du lion des recettes publicitaires ainsi obtenues. Mais le privilège extravagant qui leur est concédé n’aura qu’un temps. Google lui-même l’a bien compris, qui admet par la voix de son PDG Eric Schmidt avoir « désespérément besoin que les journaux, magazines et sociétés de presse réussissent, car il nous faut leur contenu ».

Or, pour ces derniers, tout devient de plus en plus difficile. Lorsqu’ils ne sont pas adossés à des journaux papier, les sites d’information ne parviennent pas à financer leurs dépenses par le biais d’abonnements, de recettes publicitaires, ou d’un système associant l’un et l’autre. Afin de survivre, ils font donc régulièrement appel à de nouveaux investisseurs à qui ils ne cessent de promettre le bout du tunnel…

La suite

Le Monde Diplomatique – La stratégie de l’émotion – 02/16

Des émissions de divertissement à l’actualité médiatique en passant par les discours politiques, le recours à l’émotion est devenu l’une des figures imposées de la vie publique. Si les émotions, positives ou négatives, enrichissent l’existence, cette forme d’expression peut poser de redoutables défis à la démocratie lorsqu’elle se fait envahissante et tend à remplacer l’analyse.

La suite

Le Monde Diplomatique – « Le Monde diplomatique » disparaît… – 09/05/14

A l’évidence, il s’agissait d’une anomalie. Comme nous l’avions rapporté l’année dernière, Le Monde diplomatique figurait à la 178e place des 200 titres de presse les plus aidés par les pouvoirs publics en 2012, très loin derrière Le Monde (1er), Le Figaro (2e), mais aussi Le Nouvel Observateur (8e), L’Express (9e), Télé 7 jours (10e), Paris Match(12e), Valeurs Actuelles (66e), Télécâble Satellite Hebdo (27e), Point de Vue (86e), Closer (91e), Le Journal de Mickey (93e), Gala (95e), Voici (113e), Prions en église (121e), Auto Moto (124e), Mieux vivre votre argent (131e), Détente Jardin (167e), Spirou (172e)…

Entre les deux premiers titres, dotés de plus de 18 millions d’euros chacun, et Le Monde diplomatique avec 188 339 euros, l’écart allait de 1 à 100. De 1 à 36 entre Le Monde diplomatique et Télé 7 jours. Dès lors que l’argent des contribuables doit servir, selon la volonté du législateur, à aider les publications qui concourent au débat public, une telle discordance entre les sommes rondelettes offertes à un titre du groupe Lagardère lardé de publicité et destiné à annoncer les programmes de télévision, et celles, fluettes, dévolues à un journal comme le nôtre, ne pouvaient que résulter d’une erreur…

La suite

Le Monde Diplomatique – Le monde du travail, interdit de télévision – 06/1996

Alors que les rémunérations scandaleuses des animateurs-producteurs d’émissions de divertissement, sur les chaînes de la télévision publique française, ont donné lieu à une rafale de commentaires, légitimement indignés, la nature des informations et des programmes suscite beaucoup moins d’attention. Or ce qui reste occulté est au moins aussi important que ce qui est étalé. Machine à fabriquer de la réalité virtuelle, la télévision française évacue en effet toute représentation un peu dérangeante de la réalité sociale. Sur un petit écran où se bousculent les « experts » et les « décideurs », ouvriers et employés n’apparaissent souvent que pour applaudir en cadence les vedettes de variétés ou pour confier leurs émois intimes à un animateur compatissant. La réalité du monde du travail, celle des luttes ouvrières, demeure presque systématiquement un grand continent englouti par les ondes.

La suite

Le Monde Diplomatique – Les bénéficiaires inattendus du miracle Internet – 01/2007

On a tendance à identifier Internet à un média de la liberté absolue, parce qu’il permettrait enfin à chacun – à condition d’appartenir aux catégories aisées du monde riche – de recevoir de l’information sur mesure et de diffuser en retour, vers la planète tout entière, des nouvelles et, surtout, des commentaires personnels. Le média idéal en quelque sorte, qui libère des tentacules de la propagande et de l’argent. Vraiment ?

La suite

Le Monde Diplomatique – Quand les tuyaux avalent les journaux – 09/2016

D’AT&T aux États-Unis à SFR en France, un mot d’ordre circule comme une traînée de poudre : la convergence entre télécoms et médias. Suivant cette stratégie, les propriétaires de réseaux numériques et téléphoniques rachètent des journaux ou des télévisions en difficulté pour remplir leurs tuyaux. Mais ces opérations cachent souvent des enjeux très terre à terre…

La suite

Le Monde Diplomatique – Tintin en banlieue, ou la fabrique de l’information – 09/2013

Images de poubelles calcinées, micros-trottoirs de passants ulcérés, débat sur le « repli communautaire » : les affrontements qui ont opposé cet été la police et des habitants de Trappes ont généré une nouvelle mise en scène du « mal des cités ». Une plongée de plusieurs années dans les cuisines du journal télévisé permet de comprendre comment se perpétuent ces clichés.

La suite

Le Monde diplomatique – Violences de l’idéologie publicitaire – 08/1995

L’insidieuse machine à propagande qu’est la publicité commencerait-elle à donner des signes de fatigue ? Confrontés à la baisse d’audience, radios et télévisions doivent désormais ruser avec les auditeurs pour leur faire absorber de force ces « messages » qui, sans relâche, célèbrent l’ordre des « décideurs » et le bonheur des consommations inutiles. Car, au-delà de la manipulation et du mépris, la publicité ne dévoile-t-elle pas, d’abord, une philosophie cynique qui entend transformer le monde en marchandise ?

La suite

Les inrocks – « Crimes passionnel », « drame familial » : pour en finir avec la banalisation médiatique des violences faites aux femmes – 22/11/2016

Derrière le collectif « Prenons la une », une trentaine de journalistes encouragent les médias à signer leurs 11 recommandations « Pour un traitement plus juste des violences faites aux femmes » où l’on apprend à quel point il est important de bannir les expressions « Crime passionnel », ou encore « elle avoue avoir été violée ».

La suite

Les médias aux prises avec les injonctions publicitaires – Valérie Patrin-Leclère (MCF, CELSA)

Intervention lors de la journée d'étude Le journalisme aux prises de la demande (22 octobre 2015 – Laboratoire CARISM / Institut Français de Presse / Université Panthéon-Assas)

Les patrons de la presse nationale. Tous mauvais – Jean Stern

En octobre 2012, le journaliste Jean Stern signait une enquête aux éditions La Fabrique, passée relativement inaperçue. “Patrons de presse nationale : tous mauvais” s’inscrivait pourtant en faux de tout ce qui se lisait, et se lit encore, à propos de la crise de la presse. Entre les journaux à sec de liquidités, le personnel amoindri et les fermetures définitives de rédactions, le milieu journalistique est dans le rouge, et ce depuis bien plus longtemps que la crise financière de 2008. Les “Nouveaux chiens de garde” avaient déjà expliqué comment les grandes fortunes du luxe, des banques ou de l’armement s’étaient accaparé les titres de presse et comment le contenu éditorial en était affecté. Jean Stern va plus loin : il les accuse d’appauvrir à dessein les rédactions, via un habile système de holding d’entreprises et de déductions fiscales. Une affaire de gros sous qui n’a malheureusement pas fait les gros titres. Explications.

Présentation et interview par Le comptoir

Résumé par l'Arcrimed

Discussion avec Nathalie Sonnac sur France Culture :

Manière de voir – Faire sauter le verrou médiatique – 03-04/16

Robots rédacteurs, mouchards publicitaires et réseaux sociaux : l’industrie numérique a trouvé le Graal dont rêvaient les patrons de la presse traditionnelle. Cette information de masse à bas coût qui enchante les annonceurs ne bouleverse pas l’ordre médiatique. Contrôlé par des grandes fortunes, le journalisme cadre les débats publics et escamote une partie de la réalité. Le discrédit qui le touche nourrit un immense désir : celui d’une information de qualité conçue comme un bien collectif.

La suite

Manière de voir – Journalisme de marché, permis d’inhumer – 03-04/16

Voilà une série d’expériences injustement passées inaperçues. En 2013, Christer Clerwall, de l’université de Karlstads en Suède, demande à un petit groupe d’étudiants d’apprécier la qualité d’articles de journaux rédigés soit automatiquement par un logiciel, soit par un journaliste en chair et en os. Non seulement les cobayes s’avèrent incapables d’identifier l’origine des textes, mais ils jugent ceux écrits par des robots plus « objectifs » et plus « digne de confiance », quoique plus « ennuyeux ». « Le résultat peut surprendre », note Andreas Graefe de l’université de Munich qui, avec ses collègues, reproduit l’expérience à plus grande échelle. Et, une fois encore, « les sujets évaluent les articles écrits par des robots comme plus crédibles et meilleurs en terme d’expertise journalistique que les articles rédigés par des humains. »

La suite

Mediacadémie – Et si les journaux s’étaient complètement plantés en pariant sur le numérique ? – 28/10/16

Cette question provocante est posée par le site Politico, sur la base d’une étude de deux chercheurs américains. Basé sur l’évolution de 51 grands quotidiens américains sur 20 ans, leur travail tend à montrer que les éditeurs de presse n’ont rien gagné en proposant des déclinaisons numériques du journal papier. Au contraire, ils auraient même gaspillé de l’argent pour une audience qui n’a jamais été au rendez-vous.

La suite

Mediapart (blog) – Élections régionales : l’épidémie de sondages biaisés reprend – 08/11/15

Chaque consultation électorale est un supplice pour les amateurs d'enquêtes sociales, avec leur déluge de sondages mal conçus et tout aussi mal commentés. Avec cette campagne des régionales, l’esprit du lucre et la médiocrité méthodologique le disputent à la mauvaise foi. Quand Volkswagen trafique ses ordinateurs de bord, il finit par payer l’addition. Quand cessera l’impunité pour les instituts de sondage et une grande partie de la presse ?

La suite

Mediapart – i-Télé: Bolloré jusqu’à l’abjection – 06/11/16

La rédaction d'i-Télé commence sa quatrième semaine de grève. En ces temps d'asservissement des médias, la confrontation prend valeur de symbole.

« Rétablir la liberté de la presse, son honneur, et son indépendance vis-à-vis des puissances financières. » Alors que la rédaction d’i-Télé va entrer dans sa quatrième semaine de grève, la célèbre formule du Conseil national de la résistance (CNR), consignée tout juste quelques semaines avant la Libération dans son programme « Les jours heureux », prend décidément une très forte résonance. Car dans ce conflit spectaculaire qui paralyse l’une des grandes chaînes françaises d’info en continu, c’est de nouveau tout cela qui est en cause : c’est la liberté de la presse, sans laquelle il n’y a pas de démocratie, qui est aujourd’hui piétinée par Vincent Bolloré ; c’est l’honneur même de cette même presse, qui est aujourd’hui sali par le même milliardaire ; et c’est son indépendance vis-à-vis des puissances financières, qui est au cœur du conflit.

La suite

Mediapart – La presse à l’heure des purges et des publireportages – 07/06/16

Les sociétés des rédacteurs du groupe Le Monde et la Société des rédacteurs de L’Obs dénoncent dans un communiqué commun le licenciement pour motifs politiques d'Aude Lancelin. À iTélé, la direction envisage des publireportages. Ces deux affaires confirment que les puissances d'argent se croient tout permis parce qu'elles peuvent tout acheter. Au mépris du droit de savoir des citoyens.

La suite

Mediapart – Le CSA met le sort de la chaîne Numéro 23 en suspens – 15/10/15

Évoquant un « abus de droit entaché de fraude », le CSA a abrogé l'autorisation de diffusion accordée à la chaîne que Pascal Houzelot voulait vendre à Alain Weill. La décision ruine les ambitions d'un lobbyiste qui, des copropriétaires du Monde à l'ex-conseiller média de Hollande, disposait de très influents parrains.

La suite

Mediapart – Les milliardaires de la presse gavés d’aides publiques et privées – 13/02/18

Le bilan 2016 des aides publiques à la presse prolonge le scandale des années antérieures : les milliardaires les plus riches sont les plus subventionnés. Mais ce sont eux aussi qui se partagent une bonne part des aides privées apportées par Google, Facebook ou la fondation Gates, plaçant les médias dans une relation nouvelle de servitude vis-à-vis des géants américains de l’Internet.

La suite

Mediapart – Presse : l’Etat subventionne d’abord les milliardaires – 05/10/16

Les puissances d'argent qui ont fait main basse sur les médias peuvent dire merci au gouvernement : selon les chiffres du ministère de la culture, que révèle Mediapart, cinq milliardaires ont continué de se partager en 2015 près de la moitié des aides directes que l'État apporte à 326 journaux.

La suite

Mediapart – Une enquête dissèque la télé, ses horreurs, ses mensonges et son sexisme – 25/08/16

Dans son livre Ma vie au poste, le journaliste Samuel Gontier rend compte de huit ans d’enquête immobile sur la télé de tous les jours. Le téléspectateur de métier démonte les ressorts d’un flot quotidien à l’influence toujours pas démentie.

(note : voir aussi cette critique de l'article de Philippe Corcuff)

La suite

Médias contre médias – La société du spectacle face à la révolution numérique – Clément Sénéchal

Next INpact – Contenus sponsorisés en ligne : une loi claire, que personne ne fait respecter – 04/12/15

De dérives en dérives, le débat sur les contenus sponsorisés diffusés en ligne continue de faire rage. Pourtant, la loi est claire et devrait être simple à faire appliquer. Mais ceux dont c'est la charge semblent pour le moment être aux abonnés absents.

La suite

NPA – Entretien avec Pierre Rimbert – 14/02/16

[…] Bref, pour le dire en un mot, ne pas intégrer la critique des médias à son programme lorsqu’on entend changer le monde, c’est se tirer une balle dans le pied avant même de commencer la course.

La suite

Regards – Marie-José Mondzain : qu’est-ce qu’une image ? – 01/01/08

Dans son livre Homo spectator, la philosophe Marie-José Mondzain continue sa réflexion sur le statut et la fonction de l’image dans son rapport avec l’homme-spectateur. Voir, c’est simplement regarder ?

La suite

Réseaux – L’economie de l’information en continu – 04/2002

Cet article, qui s’appuie sur deux terrains d’enquête, montre comment l’apparition des chaînes de télévision d’information en continu nationales et internationales a contribué à transformer l’économie générale de la production et la diffusion de l’information. Après avoir défini les caractéristiques des conditions de production de l’information dans ces chaînes, les auteurs montrent en quoi elles ont mis en place de nouveaux modèles d’organisation du travail, des métiers et des formats professionnels : le travail dans l’urgence et le développement du journalisme « assis » et polyvalent par exemple. Dans une dernière partie, les auteurs esquissent une analyse des effets de ces conditions de production sur le traitement de l’information.

La suite

Reuters Institute Digital News Report 2015

This year's report reveals new insights about digital news consumption based on a YouGov survey of over 20,000 online news consumers in the US, UK, Ireland, Germany, France, Italy, Spain, Denmark, Finland, Brazil, Japan and Australia. This year's data shows a quickening of the pace towards social media platforms as routes to audiences, together with a surge in the use of mobile for news, a decline in the desktop internet and significant growth in video news consumption online.

La suite

Revue du crieur – Les secrets inavoués du journalisme culturel – Quand la presse, la culture et la communication font ménage à trois – 06/16

Tout « bon » journaliste est censé maintenir avec le domaine qu’il couvre une distance critique suffisante, ni trop près ni trop loin. Mais cette règle est souvent bafouée, au prétexte qu’il faut être au plus proche de ses sources pour obtenir une information fiable. Et lorsque frappent les difficultés financières et les coupes budgétaires, les entorses se multiplient. Si aucune branche du journalisme n’est épargnée par cette forme de corruption morale que sont la connivence ou le clientélisme, le domaine culturel, relativement déconsidéré au sein des rédactions, en souffre au premier chef. Pour remplir les pages culture, on hésite de moins en moins à accepter les largesses des institutions culturelles : voyages de presse, « partenariats » discrets et publi-information camouflée sont présentés aujourd’hui comme les conditions nécessaires à l’existence même de ces pages… Dont l’intérêt décroît en proportion.

RFI – Les médias à l'heure des robots – 02/01/2016

L'information à l'heure des robots, alors que l'arrivée de l'algorithme et de l'intelligence artificielle risque de caractériser de plus en plus le monde des médias en 2016.

La suite

Savoir/Agir (n° 28, p. 57-61) – Politiser en distrayant ? L'improbable pari du divertissement. – Leroux Pierre, Riutort Philippe – 02/2014

L’apparition, puis la présence régulière des invités politiques dans les émissions dites de « divertissement », a suscité de multiples commentaires, dès l’origine, tant sur le plan médiatico-politique que sur le plan académique. Ces émissions, à la différence des émissions auparavant identifiées comme « politiques », sont confiées à des animateurs de télévision et non des journalistes, et relèvent de la direction des programmes et non plus de l’information et des rédactions. Un des plus vifs débats porte sur l’instauration – grâce à eux – d’un processus de politisation : ces programmes seraient susceptibles à la fois d’élargir le public ordinairement intéressé par la politique en ne s’annonçant pas ouvertement comme « politiques », mais aussi de familiariser un large public à « la » politique dans ses diverses dimensions.

La suite

Slate – #OccupyPlateauxTV : la valse des experts douteux en terrorisme – 24/11/2015

Les attentats de Paris ont donné l'occasion à de nombreux «experts» de faire état d'analyses simplistes, là où le sujet appelle des développements nuancés.

La suite

The Conversation – La presse quotidienne gratuite, 20 ans de préjugés – 17/05/16

Ils ont vingt ans, occupent des positions de leaders sur leurs marchés, mais sont loin d’être toujours rentables. Ils ont vingt ans, sont nés dans la polémique mais semblent vieillir dans l’indifférence. Ils ont vingt ans et font désormais partie du paysage médiatique : peut-être serait-il enfin temps de s’y intéresser vraiment ?

« Ils », ce sont les quotidiens gratuits d’information, nés en Suède en 1995 avec Metro, exportés depuis dans de nombreux pays d’Europe – à l’exception notable de l’Allemagne, où les puissants éditeurs de quotidiens payants les ont rapidement étouffés. Voués aux gémonies à leur lancement, ils furent notamment accusés de brader une information qui, pour être de qualité, devrait nécessairement être payante. Mais ils furent aussi perçus comme une menace pesant sur la répartition des ressources publicitaires entre médias déjà établis.

La suite

The Guardian – British journalism is 94% white and 55% male, survey reveals – 24/03/16

More women than men are entering the profession but female journalists remain underpaid and under-promoted, new research finds

The British journalism industry is 94% white, 86% university-educated and 55% male, according to a damning survey of 700 news professionals conducted by City University London. The findings, announced at the Changing Media Summit today, reveal that 65% of journalists who have joined the profession over the last three years are female, but that women remain underpaid and under-promoted, while almost all ethnic groups and religions are significantly under-represented. Researchers reported that just 0.4% of British journalists are Muslim and only 0.2% are black. Nearly 5% of the UK population is Muslim and 3% is black. The issue of equality and diversity in journalism came under the spotlight last month when 94 men and 20 women were shortlisted for this week’s British Press Awards.

La suite

Yann Guégan – Voici comment les médias français voient le monde – 24/01/16

Les médias nous donnent-ils une vision déformée du monde qui nous entoure ? La question est vieille comme Théophraste Renaudot, mais j’ai tenté d’y apporter une réponse moderne avec la série de cartes « anamorphosées » publiée ci-dessous — une idée que j’ai piquée à mes petits camarades d’Altermondes.

Elles ont été réalisées en basant la déformation de chaque pays sur le nombre de résultats trouvés par Google quand on le cherche sur le site de l’un des vingt médias étudiés — je reviens plus en détail sur la méthode utilisée (et ses limites) dans un autre post.

La suite

Vidéos

Exemples quotidiens

ACRIMED – Agression et journalisme imaginaires à Aubervilliers – 15/12/15

L’enseignant d’Aubervilliers qui avait prétendu avoir été victime, lundi 14 décembre au matin, d’une agression au cutter, a reconnu dans l’après-midi que celle-ci était imaginaire. Entre-temps, l’emballement médiatique qui a accompagné cette « information » a, de son côté, été bien réel. Une nouvelle démonstration d’un journalisme de meute qui, à la recherche du moindre événement susceptible de faire le « buzz », est prêt à reprendre la moindre information et à la monter en épingle, sans prendre la peine de la vérifier.

La suite

ACRIMED – Attentats d’Istanbul : médiatisation à géographie variable ? – 04/07/16

Selon que vous serez , ou non, occidental…

La suite

ACRIMED – Bolloré, Direct Matin et Autolib’ : un cas d’école – 23/04/12

Depuis le lancement de ces voitures électriques en libre-service le 5 décembre 2011, le journal Direct Matin de Bolloré ne cesse de chanter les louanges d’Autolib’ du même Bolloré. Sans le vouloir, le quotidien a fourni tous les ingrédients nécessaires à un exercice scolaire réussi. Retour sur une expérience pédagogique menée auprès d’élèves de seconde, dans le cadre d’un module d’observation critique des médias en accompagnement personnalisé au CDI. À réitérer : d’autres formules sont possibles…

La suite

ACRIMED – Des « Journalistes debout » témoignent de la dégradation des conditions d’exercice de leur profession – 07/07/16

Le collectif des « Journalistes debout » que nous avions rencontré il y a peu nous a autorisés à publier les premiers témoignages de journalistes recueillis dans la perspective de rédiger un « Manifeste des journalistes debout », et qu’ils viennent de mettre en ligne sur leur site. Des témoignages qui concernent tout autant l’audiovisuel privé que public, la presse nationale, régionale, magazine, imprimée ou en ligne, et qui sont doublement précieux. Ils permettent d’une part de prendre la mesure de la dégradation générale des conditions d’exercice de la profession journalistique, et, d’autre part, de se représenter ce que signifie en pratique, au quotidien, la précarisation du métier et la marchandisation de l’information.

La suite

ACRIMED – Direct Matin en flagrant délit de publicité clandestine – 29/04/14

Direct Matin, propriété du groupe Bolloré, informe beaucoup ses lecteurs et lectrices des réussites d’Autolib, entreprise de location de voitures électriques du groupe Bolloré. Multirécidiviste du flagrant délit de publicité au prétexte d’informer (voir nos précédents articles sur le sujet ici, là et là), Direct Matin aime faire rimer Autolib et auto-pub. En 2015, le quotidien gratuit n’a pas ménagé ses efforts pour vanter la marchandise de son actionnaire. Petit bilan d’une année d’autopromotion.

La suite

ACRIMED – Direct Matin en flagrant délit de publicité clandestine – 29/04/14

La frontière entre information et publicité est souvent plus que poreuse dans la presse écrite, comme nous avons eu maintes fois l’occasion de l’illustrer. Dans la presse gratuite qui se finance exclusivement par la publicité, il arrive encore plus fréquemment que la frontière s’estompe totalement, comme l’auteure-illustratrice Klaire l’a signalé récemment sur son compte Twitter à propos du quotidien gratuit Direct Matin (groupe Bolloré).

La suite

ACRIMED – Face à L’Oréal, le journalisme d’investigation impitoyable du Parisien – 03/02/16

« L’Oréal est-il un géant vert ? » : vendredi 22 janvier 2016, c’est ainsi que Le Parisien magazine intitulait son « dossier » consacré à l’écologie, avec cette question qui promettait une enquête sans concession : « Réalité ou poudre aux yeux ? » Ayant déjà constaté que le traitement médiatique de l’écologie par Le Parisien (mais pas seulement !) « épouse [souvent] la logique marchande au mépris de l’environnement », nous avions quelques raisons d’être méfiants, craignant que l’« enquête » du Parisien relève plutôt de la « poudre aux yeux » que de la « réalité ». Mais nous avons quand même été surpris par l’ampleur de la supercherie : le « dossier » en question s’apparente purement et simplement à un publi-reportage, qui a pour seule originalité de se présenter comme une investigation impitoyable.

La suite

ACRIMED – La presse est unanime : Christiane Taubira ne démissionnera pas – 28/01/16

Christiane Taubira a quitté le gouvernement le mercredi 27 janvier. L’information a fait la « une » des radios, des chaînes d’information en continu, ainsi que des sites internet. « Analystes » et « experts » ont commenté cet événement, s’efforçant d’énoncer les « raisons » d’une démission. Et ils semblaient, du moins à l’heure où ces lignes sont écrites, unanimes : cette démission est « logique ».

Ah bon ? De toute évidence, certains ont la mémoire courte. Heureusement, ce n’est pas notre cas. Nous nous sommes ainsi souvenus qu’il y a quelques semaines – voire même quelques jours – les mêmes médias donnaient la parole à des « experts » et des « analystes » qui expliquaient doctement pourquoi Christiane Taubira… ne démissionnerait pas.

La suite

ACRIMED – La presse selon Dassault (4) : les « idées saines » – 10/12/04

Informer sur l’information, c’est informer aussi sur l’information selon Serge Dassault, sénateur, maire UMP de Corbeil-Essonnes, PDG du groupe Dassault et actionnaire majoritaire de la Socpresse (70 titres de presse dont Le Figaro).

Extraits d'une interview au cours de laquelle Serge Dassault exprime sa vision des médias et des contenus qu'ils doivent diffuser.

La suite

ACRIMED – « Le chocolat fait maigrir » : quand médias et publications scientifiques se font rouler dans la farine – 05/12/15

Nous publions, sous forme de tribune, un texte de Brigitte Axelrad – professeur honoraire de philosophie et de psychosociologie – paru dans Science & pseudo-sciences (n° 314, octobre 2015), la revue de l’Association française pour l’information scientifique (Acrimed).

La suite

ACRIMED – Le Figaro à Saint-Denis : Désinformation-sur-Seine – 10/06/16

Suite à la parution, dans Le Figaro Magazine du samedi 21 mai 2016, d’une « enquête » consacrée à « l’islamisme » dans la ville de Saint-Denis, et sobrement titrée « Molenbeek-sur-Seine », Sihame Assbague (journaliste par obligation) et Widad Ketfi (journaliste indépendante) ont entrepris de mener une « contre-enquête ».

La suite

ACRIMED – Léa Salamé : vaillante garde-frontières (sociales) sur France Inter – 21/09/15

Depuis le 25 août 2014, Léa Salamé produit et présente, du lundi au jeudi sur France Inter, l’émission « L’invité de 7h50 », qui consiste en une interview d’une durée de 7 à 9 minutes.

L’analyse de certaines des caractéristiques des invités de la saison 2014/2015 (c’est-à-dire de la période allant du 25 août 2014 au 2 juillet 2015) montre qu’une logique sociale de soutien à la perpétuation de l’ordre établi est à l’œuvre dans les invitations que lance Léa Salamé.

La suite

ACRIMED – Les leçons de bonheur du Parisien – 19/02/16

Non content d’informer chaque jour ses lecteurs sur la marche du monde, voici que Le Parisien se préoccupe de leur bonheur. Rien de moins. « Être heureux, ça s’apprend », tel est le titre engageant qui s’étale sur les pages 12 et 13 du Parisien du 26 janvier 2016. Les lectrices et lecteurs du quotidien vont apprendre, au fil d’articles, interviews et témoignages divers, qu’ils ont le bonheur « à portée de main » : il suffit de se contenter de ce qu’on a. Une nouvelle leçon de résignation, cette fois emballée dans des recettes de cuisine psychologique.

La suite

ACRIMED – Merci patron ! Europe 1 déprogramme François Ruffin – 19/02/16

Le 24 février prochain sort en salle Merci Patron, le premier film de François Ruffin, directeur du journal Fakir. Le film, dont le succès a été spectaculaire lors des dizaines d’avant premières partout en France, a pour héros le milliardaire et première fortune de France, Bernard Arnault, patron de LVMH, qui possède notamment Les Echos ou Le Parisien. François Ruffin, qui assure actuellement la promotion du film, devait être l’invité de l’émission « Europe 1 social club » de Frédéric Taddéi le 23 février. Invitation lancée il y a trois semaines et confirmée par mail aujourd’hui même à 12h03. Or cinq minutes plus tard, nouveau message, cette fois-ci très lapidaire « Désolé, je viens tout juste d’apprendre que l’interview était annulée… ». La direction d’Europe 1, propriété d’Arnaud Lagardère, a décidé que François Ruffin n’était pas le bienvenu sur son antenne.

La suite

ACRIMED – Que s’est-il passé place de la République ? Informations désinformées des journaux télévisés – 02/12/15

Que s’est-il exactement passé le dimanche 29 novembre 2015 sur la place de la République à Paris ? Pour que l’on puisse se fier aux médias, encore faudrait-il qu’ils disposent des moyens d’observer, d’enquêter de recouper des témoignages, au lieu de s’en remettre à une vision étrangement conforme à la version de la Police. Nous publions ici un bref article traitant des JT de 20h de TF1 et de France 2 le soir du 29 novembre, avant de revenir, dans les prochains jours, sur le traitement médiatique plus global des manifestations, notamment à République.

La suite(1ere partie) La suite (2eme partie) La suite (3eme partie)

ACRIMED – Star Wars 7 : l’orchestre médiatique joue « La Marche promotionnelle » – 15/12/15

À l’heure où nous publions le présent article, aucun journaliste n’a vu le nouveau film de la saga Star Wars, qui sort le 16 décembre en France. Pourtant les médias en parlent abondamment depuis plusieurs mois, voire années, relayant et amplifiant la communication très habile de Disney, le nouveau propriétaire de la franchise créée par George Lucas. Comme nous l’avions déjà constaté avec le traitement médiatique d’Avatar (2009) ou des Aventures de Tintin (2011), le journalisme cinéma se discrédite en adoptant un registre majoritairement et même parfois exclusivement promotionnel. Dans les médias dominants, la critique cède sans cesse du terrain au marketing et à la contemplation participative du buzz.

La suite

ACRIMED – Violences conjugales : l’insoutenable légèreté du journalisme – 12/07/16

Peut-on jouer aux apprentis humoristes en toute impunité quand il s’agit de violences faites aux femmes ? Pour le journal Le Berry républicain, il semblerait que oui, du moins si l’on s’en tient à l’article intitulé « Il passe par le toit pour exiger un rapport sexuel de son ex », publié le 26 juin dernier dans la rubrique « à la Une » de l’édition du Cher.

Accumulation de métaphores et de clichés douteux, cet article, sous des dehors humoristiques, relate avec une rare complaisance un cas de violences conjugales. Et si le quotidien a depuis supprimé l’article de son site (qui reste cependant visible en cache), la tonalité générale du propos n’en est pas moins d’une légèreté édifiante et déplacée au regard de la gravité des faits.

La suite

AFP – Inde: des reporters poussent un homme à s'immoler par le feu et le filment – 16/08/06

Des journalistes indiens de télévision à la recherche d'un scoop ont poussé un homme qui protestait pour obtenir des arriérés de salaire à s'immoler par le feu, et lui ont fourni allumettes et essence avant de le filmer, a rapporté mercredi la presse citant la police.

La suite

AFP – Info ou pub ? Reworld, Webedia ou Buzzfeed mélangent les genres – 02/04/14

Les nouveaux médias comme Reworld, Webedia ou Buzzfeed gomment la frontière entre éditorial et publicité, et même les plus sérieux, du Monde au New York Times, cèdent au “native advertising”, ces publi-reportages fondus dans leurs pages .Pour Pascal Chevalier, fondateur de Reworld Media, que Lagardère vient de choisir pour lui céder huit magazines déficitaires, le concept est le “content commerce” : un contenu qui vise à faire acheter, monétisé cher auprès des annonceurs.

La suite

Arrêt sur images – Aides publiques à la presse : le meilleur des "innovations" 2014 – 25/11/15

Le père Noël de la presse est encore passé. Le “fonds stratégique pour le développement de la presse” (FSDP) a publié le montant des aides accordées à la presse papier et numérique en 2014. Au-delà des chiffres, le rapport décrit quelques projets financés pour des sites d'infos. Et manifestement, l'Etat s'est révélé bien généreux pour des projets plutôt basiques…

La suite

Arrêt sur images – Allociné accusé de favoriser le film Aladin – 21/10/15

Allociné a-t-il déroulé le tapis rouge pour Aladin ? Depuis la sortie du film le 14 octobre, le site appartenant au groupe Webedia, parfois épinglé pour sa proximité avec les annonceurs, est soupçonné d'avoir été complaisant. En cause : la note “spectateurs” (qui aurait été augmentée artificiellement avec de faux comptes) et la note “presse”, calculée par Allociné à partir de seulement… neuf critiques, souvent positives. Des accusations de complaisance rejetées en bloc par Allociné.

La suite

Arrêt sur images – Bolloré : diriger un grand groupe "mérite un peu de terreur" (Les Jours) – 22/02/16

Ce sont treize pages qui manquaient au dossier Bolloré. Le site Les Jours (qui vient d'être lancé par des anciens de Libé) publie le procès-verbal d'un comité d'entreprise du groupe Canal+ daté de septembre 2015, au cours duquel Vincent Bolloré assume la censure d'un documentaire sur le Crédit Mutuel, et estime que la direction d'un grand groupe a besoin… “d'un peu de terreur”.

La suite

Arrêt sur images – Brouillard médiatique sur les incendies en Indonésie – 05/11/15

Des incendies en Indonésie qui causent la mort de 19 personnes, qui polluent plus que l’ensemble de l’économie allemande en une année et qui menacent des dizaines d’espèces en voie de disparation ? Pas un seul sujet dans les deux JT de 20 heures français. Pour comprendre l’ampleur du phénomène, mieux valait en effet se tourner vers la presse et la télévision anglaises. @si tente d'y voir plus clair dans le brouillard (toxique) des feux de tourbières indonésiens.

La suite

Arrêt sur images – Canal+ : "le jour où Bolloré a viré un tiers des cadres" (Lesjours.fr) – 07/03/16

Au coeur du comité de management de Canal+. Le site Lesjours.fr (fondé par des anciens de Libé qui étaient venus nous en parler, quelques mois avant le lancement du site) s'est procuré l'enregistrement sonore de ce comité, qui s'est réuni le 3 septembre 2015, et au cours duquel Vincent Bolloré a licencié un tiers des cadres de Canal+ présents dans l'assistance… sans le dire directement. La méthode Bolloré ? Commencer en douceur : “Avant l’été, je vous avais dit qu’on allait revoir la structure et l’organisation dès le retour de l’été. J’espère que vous avez quand même pu passer un bon été, que vous n’avez pas eu trop peur des purges possibles”.

La suite

Arrêt sur images – Cash Investigation : "chiffre bidon" sur les pesticides (Libé) – 12/02/16

Salade de chiffres sur France 2 ? Libération a relevé une “grosse confusion” dans les chiffres avancés par le Cash Investigation du 2 février dernier, consacré aux pesticides. L’émission affirmait que “97 % des denrées alimentaires contiennent des résidus de pesticide”. Chiffre qui est présenté à plusieurs reprises comme le “point de départ de l'enquête”. Comprendre : seuls 3% de nos aliments ne comporteraient pas de pesticides, à savoir les “aliments bio ou à très faible teneur en pesticide”, expliquait un journaliste de Cash Investigation sur le site de France TV Info quelques jours après l'émission.

La suite

Arrêt sur images – Cérémonie République : une place à moitié vide, et des plans serrés – 10/01/16

Peu de monde sur la Place de la République pour l’hommage des victimes des attentats? Pas grave: il suffit de resserrer le cadrage des images.

La suite

Arrêt sur images – Chut ! Matignon corrige les interviews des ministres – 24/02/16

Une interview de la ministre du Travail et de l'Emploi Myriam El Khomri par Les Echos a été relue et corrigée par Matignon, révèle Le Canard Enchaîné. Les services du Premier ministre y ont notamment ajouté une petite phrase - que la ministre n'avait pas prononcée - évoquant la possibilité d'avoir recours au 49-3 pour faire passer la réforme du code du travail. Matignon en relecteur d'entretiens ministériels ? C'est loin d'être une première. Dans les années 1990, Le Monde avait même pris l'habitude de signaler ces interventions à ses lecteurs. Mais la pratique a été abandonnée.

La suite

Arrêt sur images – Comment Canal+ Afrique vante les projets du patron Bolloré – 16/09/15

Bolloré, patron de l'Afrique “qui gagne”. Sur la chaîne du groupe Canal destinée au continent africain, Canal+ Afrique, Vincent Bolloré et son groupe sont choyés. L'émission économique Réussite – qui se présente comme l'émission “de l'Afrique qui gagne” – ne manque jamais de vanter les mérites de la boucle ferroviaire ouest-africaine (de Bolloré), des “blue zones” (de Bolloré), ou encore du port de Kribi (exploité par Bolloré).

La suite

Arrêt sur images – Contenus sponsorisés : au tour de la presse ciné – 23/01/16

Le magazine Première a signé un article plutôt flatteur sur Spotlight, le dernier film de Thomas McCarthy, nominé aux Oscars 2016. Le hic? L’article est sponsorisé par… Warner Bros, le distributeur du film. Après Le Monde, Webedia, Gameblog ou encore Les Inrocks, c'est au tour de la critique cinématographique de “repenser” les frontières entre la pub et le rédactionnel.

La suite

Arrêt sur images – Des célébrités font (un peu trop) la pub de Samsung – 17/09/15

24 tweets, en l'espace de quelques minutes, de célébrités françaises en vue pour un concert en l'honneur du dernier téléphone de Samsung. Plus qu'un engouement pour le constructeur coréen, humoristes, sportifs, acteurs et même journalistes français ont en fait surtout participé le 15 septembre à un plan com bien huilé. Mais bizarrement, plus personne ne veut en parler (sauf Michael Youn). La faute à une vilaine gueule de bois (médiatique) ?

La suite

Arrêt sur images – Dounia Bouzar : une "Mme Déradicalisation" très médiatique, mais au bilan incertain – 01/02/16

En moins de deux ans, l'anthropologue et ex-éducatrice Dounia Bouzar est devenue pour les médias le visage de la “déradicalisation”. La consécration d'un travail de longue haleine auprès de jeunes tentés par le djihad, régulièrement salué par le ministère de l'Intérieur qui subventionne son association, le Centre de prévention des dérives sectaires liées à l'islam (CPDSI). Mais cette consécration médiatique et politique fait oublier que Dounia Bouzar se fend parfois de sorties à l'emporte-pièce, distille des chiffres aux sources incertaines, et surtout, que l'on sait peu de choses de son bilan réel.

La suite

Arrêt sur images – Editrices "ravissantes", "caprice" de chanteuse : avis de sexisme ordinaire sur la presse française – 19/10/15

“Elégant, non ?” Dans un édito publié ce 19 octobre, la journaliste de Libération Johanna Luyssen relève les étonnantes expressions utilisées dans la presse pour évoquer les chanteuses Patti Smith et Christine and The Queens : tandis que l'une se rend coupable d'un “caprice de diva” en changeant d'éditeur (L'Express), l'autre “pique sa crise” (Le Parisien). Sexisme ordinaire mais circonscrit ? Pas si sûr. Du Figaro à l'Express, nul besoin de chercher bien loin pour mettre la main sur d'autres élégantes formulations.

La suite

Arrêt sur images – "El Chapo" : le baron de la drogue relit Rolling Stone avant publication – 11/01/16

On connaît désormais l'histoire, largement relayée dans les medias français : l'acteur américain Sean Penn a rencontré El Chapo, le baron de la drogue mexicain, lors de sa cavale qui s'est terminée le vendredi 8 janvier 2016. Une rencontre organisée par le magazine Rolling Stone, qui s'est mis à dos une bonne partie de ses confrères en permettant au narcotrafiquant de relire l'article avant publication.

La suite

Arrêt sur images – Fausse agression d'un instituteur : le parquet s'emballe, la presse avec – 14/12/15

Agressé au cutter par un homme cagoulé se revendiquant de Daesh ? Ce lundi 14 décembre, un instituteur de l’école maternelle Jean-Perrin, à Aubervilliers (93), a déclaré avoir été victime d'une agression. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête, et la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, s'est rendue sur place. Mais en fin de journée, l'homme a reconnu avoir tout inventé. Trop tard : tout en se disant “prudentes”, les chaînes d'information en continu avaient passé une bonne partie de leur journée à broder autour de l'agression. Si les médias n'ont fait que reprendre les informations erronées du Parquet, certains ont toutefois contribué à ce raté en interrogeant des spécialistes un peu trop affirmatifs.

La suite

Arrêt sur images – Fondation Louis Vuitton : quand LVMH s'offre des grandes plumes du "Monde" – 10/12/15

Une “chrysalide” qui attire des “stars mondiales”, qui est “célébrée” dans plusieurs expos et dont la directrice est “admirée et respectée” ? Le cahier spécial Fondation Louis Vuitton, publié dans Le Monde du 18 octobre 2014, le week-end de l’inauguration du bâtiment, manquait déjà de nuances. Alors quand un an plus tard, le Canard enchaîné découvre une improbable interview d’un journaliste du Monde, qui affirme que le supplément était commandé et payé par LVMH, le palmipède s’interroge sur “l’indépendance de la presse”. Mais n’espérez pas lire cette interview en achetant le journal étudiant suisse dans lequel elle est parue : il est depuis passé au pilon. Heureusement, @si en a déniché une copie. Alors publicité (cachée) ou pas ? Au Monde, on préfère parler de “partenariat”… rémunéré.

La suite

Arrêt sur images – FR2 confond Ghana et Bénin, mélange les deux Congo… …et prend le Gabon pour la Guinée équatoriale – 31/12/15

Trois erreurs en une minute chrono. Le 20h de France 2 s'arrêtait hier, à l'occasion des élections en Centrafrique, sur l'état de la démocratie sur le continent africain. En une minute, cartes à l'appui, le chef du service politique étrangère de la chaîne a pris le Ghana pour le Bénin (et inversement), a confondu la République démocratique du Congo (RDC) et le Congo-Brazzaville, et a pris le Gabon pour la Guinée équatoriale.

La suite

Arrêt sur images – Guardian : un article sur Nestlé et l'esclavage… sponsorisé par un concurrent – 02/02/16

Un article sur la position ambiguë de Nestlé vis-à-vis de l’esclavage, “sponsorisé” par un concurrent direct de Nestlé ? L’article du Guardian pouvait sembler à première vue plutôt favorable à l’initiative de Nestlé, consistant à prendre les devants en annonçant que l’entreprise avait trouvé des cas de travail forcé dans sa chaîne d’approvisionnement de fruits de mer en Thaïlande. Une décision, précédée d’une enquête d’un an de la multinationale suisse, par ailleurs saluée par de nombreux médias et ONG, souligne ainsi le quotidien britannique. Mais, à raison, le Guardian souligne aussi que la dénonciation de l'esclavage par Nestlé relevait sans doute davantage de la communication que de la véritable introspection.

La suite

Arrêt sur images – Homme abattu à Paris : les explosifs de France Info étaient factices – 07/01/16

“L’homme abattu par les policiers ce matin à Paris portait une ceinture d’explosifs.” C’est ce qu’assure le compte Twitter de France Info à 12h35, à propos de l’attaque d’un commissariat du 18e arrondissement de Paris, jeudi 7 janvier, par un homme armé d’une feuille de boucher (sorte de hachoir) qui a crié “Allah akbar”, et a ensuite été abattu par les policiers. Une information largement reprise puisque retweetée plus de 400 fois. Quinze minutes plus tard, France Info confirme d'ailleurs que “l’homme a été retrouvé en possession d’explosifs”. Problème : comme l’a noté le politiste et animateur d’Acrimed Julien Salingue, France info fait marche arrière vingt minutes plus tard. La ceinture d’explosif était en fait factice.

La suite

Arrêt sur images – Incidents d'Ajaccio : mais qui est Rachid Birbach, l'étrange invité de France 3 ? – 29/12/15

Une assemblée des musulmans de Corse ? A la suite des incidents survenus à Ajaccio, France 3 a invité un dénommé Rachid Birbach, présenté comme le “président de l'Assemblée des musulmans de Corse”. Au lendemain de la diffusion de l'interview, plusieurs internautes sur Twitter s'en prennent à Birbach, rappellent qu'il s'était fait passer, à tort, pour l'imam d'Auxerre en 2014 et s'étonnent que France 3 se soit fait avoir. Depuis, la chaîne a supprimé la vidéo de l'entretien sur FranceTV Info. Mais qui est vraiment Rachid Birbach ?

La suite

Arrêt sur images – Jeudi au lieu de mercredi : l'AFP avance les calendriers des sites français – 24/11/16

Bâtonner aveuglément les dépêches AFP, même quand l'AFP se trompe de jour. Alors que l'agence de presse a écrit, mercredi, qu'un policier avait été condamné le… lendemain à huit mois de prison avec sursis, la plupart des médias en ligne ont repris en choeur.

La suite

Arrêt sur images – "L'épineuse éthique" des journalistes "embedded" avec les humanitaires – 10/02/16

Des “questions épineuses de déontologie”. Dans un article publié le 8 février dans la revue de l'école de journalisme de Columbia, un journaliste indépendant basé en Afrique de l'Est, Andrew Green, raconte certains des dilemmes éthiques qui se posent aux reporters “embarqués” avec des humanitaires.

La suite

Arrêt sur images – "La Dépêche" aime le gouvernement Baylet – 12/02/16

Quand un patron de presse devient ministre, comment son journal en parle ? En bien, forcément. Le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet, est devenu ministre de l'Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales. Baylet ? C'est aussi le propriétaire de La Dépêche du Midi. Un journal particulièrement emballé par ce remaniement. A la Une, un “Président jusqu'au bout” et “quatre nouveaux ministres pour un gouvernement de combat”. Problème : le journal ne rappelle à aucun moment que Baylet est propriétaire du quotidien.

La suite

Arrêt sur images – Le "chasseur d'appart" de M6 : un comédien ? – 05/07/16

Faux agent immobilier et vrai comédien ? Sur le plateau de Touche pas à mon poste (D8), hier soir, le chroniqueur Christophe Carrière assurait avoir soulevé un lièvre. Dans son collimateur : l’émission Chasseurs d’appart', émission de téléréalité diffusée du lundi au vendredi sur M6 qui met en compétition une brochette d’agents immobiliers chargés de proposer des logements à des particuliers. Selon Carrière: l’un de ces participants, Neil Narbonne ne serait pas agent immobilier.

La suite

Arrêt sur images – Le Petit Journal, et les (faux) auto-applaudissements de Hollande – 24/02/16

L’image était trop belle pour les médias en quête de buzz. François Hollande, en visite à Wallis et Futuna, participait lundi 22 février à une “cérémonie du kava” (cérémonial politique qui consiste à boire une boisson traditionnelle de l’île). Au-delà du cadre “exotique” et des colliers de fleurs au cou du président français, c’est surtout une séquence de quelques secondes qui a attiré l’attention du Petit Journal (Canal+) le jour même : à l’annonce de son nom, Hollande semble s’applaudir, tout seul.

La suite

Arrêt sur images – Les 200 morts sous-médiatisés de l'attentat de Bagdad – 05/07/16

Sous-médiatisés ? Les attentats perpétrés par l’organisation Etat islamique dans la capitale irakienne de Bagdad ont fait plus de 200 morts et presque autant de blessés mais paradoxalement, ils n’ont eu qu’une faible couverture médiatique en France. Une sous-médiatisation qui n’a pas manqué d’indigner certains internautes, qui ont publié des photos et récits de vie de certains victimes, comme les medias occidentaux l'avaient fait à propos des victimes du 11 septembre 2001, ou du 13 novembre 2015.

La suite

Arrêt sur images – Les "fiches pratiques" du Parisien un peu trop calquées sur Wikipédia – 04/01/16

Mais pourquoi Le Parisien s'intéresse-t-il aux chevaux turkmens et aux couteaux à fromage, au point d'en faire des “articles” dédiés ? Dans une rubrique du site du journal, intitulée “Pratique”, des utilisateurs de Wikipedia (dont l’un a alerté @si) ont découvert des “articles” un peu trop calqués sur des fiches de l’encyclopédie en ligne. En creusant un peu, on trouve au même endroit de nombreux autres contenus, toujours présentés sous la même forme que les “vrais” articles du Parisien, mais qui ne répondent visiblement pas aux mêmes critères de qualité. Un bon moyen de gonfler son audience à moindre coût ?

La suite

Arrêt sur images – Macron, candidat de L'Obs : ciel, une fusée ! – 07/03/16

Il y a donc une “fusée” Macron, prête au décollage. C'est L'Obs qui l'a découverte en furetant dans les hangars. De plusieurs sources concordantes, dont “une des très rares personnes à être dans la confidence”, cette fusée est sur le pas de tir. Mais encore ? Le ministre va fonder une structure. On avance. Mais quelle structure ? “A mi-chemin entre un parti et un laboratoire d'idées”. Ciel ! Dans quel but ? Ça dépend. De quoi ? De Hollande. Si Hollande n'y va pas en 2017, alors la fusée sera prête à prendre son foudroyant envol. Entendez que Macron “ne ferme pas la porte” à une candidature. Et si Hollande se présente ? Ah, alors là rien. La fusée reste au hangar. Bref, du rien monté à la Une, comme l'aime L'Obs. Un ballon d'essai envoyé dans l'espace par on ne sait qui. Ou plutôt si, on sait bien par qui : le cosmonaute lui-même, qui tâte ainsi la stratosphère du bout de l'orteil. Vieux comme le journalisme politique.

La suite

Arrêt sur images – "Merci Patron !" : censure au Parisien (syndicats) – 10/03/16

Les journalistes du Parisien ont reçu pour consigne de ne rien écrire sur Merci Patron !, le documentaire de François Ruffin qui épingle le milliardaire Bernard Arnault, propriétaire - à travers son groupe LVMH - des Echos et… du Parisien.

La suite

Arrêt sur images – "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français – En attendant notre émission avec François Ruffin, rappel du poids de LVMH sur les médias – 17/02/16

Vous êtes fatigués des histoires de Vincent Bolloré ? Alors intéressons-nous à un autre oligarque français : le milliardaire et première fortune de France Bernard Arnault. Le patron du groupe de luxe LVMH – qui possède notamment Les Echos et depuis peu Le Parisien – est le héros d'un film réalisé par François Ruffin, “Merci patron”, qui sort en salle le 24 février. Inutile de dire que nous allons donc scruter avec intérêt les critiques du film dans les médias Arnault, ainsi que dans tous ceux – nombreux – financés par les pubs LVMH.

La suite

Arrêt sur images – Native advertising : la pub cachée, format dominant en 2020 ? – 24/02/16

Déguiser la pub pour échapper aux bloqueurs? D’après une étude publiée par Yahoo et Enders Analysis (cabinet d’études anglais spécialisé dans les médias), le “native advertising” devrait progresser de 156% d’ici à 2020, rapporte CBNews. Le native advertising? Derrière ce terme barbare se cachent toutes les publicités déguisées, qui reprennent la forme et le ton des contenus où elles s’insèrent (comme un article sur le site d'un média par exemple, mais aussi sur Facebook ou Twitter, sous la forme de liens ou tweets sponsorisés). Dans quatre ans, cette forme de publi-rédactionnel (en pire, puisque dans le cas des médias, ce sont les journalistes qui rédigent le contenu pour les marques) représenterait ainsi 52% du marché totale de la publicité en ligne, soit plus que la publicité “traditionnelle”. Autre enseignement de l’étude: ce type de publicité représente déjà 35% des dépenses de publicité en ligne.

La suite

Arrêt sur images – Pernaut, et les "60 jours de congés" des cheminots – 10/03/16

60 jours de congés par an ? Le jour de la grève des cheminots, mercredi 8 mars, le 13 heures de TF1, présenté par Jean-Pierre Pernaut, a insisté sur la volonté des cheminots de préserver leurs acquis sociaux, et notamment leurs jours de congés. Dans le sujet, il est précisé dans une infographie que les cheminots bénéficient de “60 jours de congés en moyenne par an”. En voix off, le journaliste précise qu'il s'agit des “jours de congés ou de RTT”.

La suite

Arrêt sur images – Pub ou article ? Les lecteurs américains ne voient pas la différence – 21/09/15

Les lecteurs font-ils la différence, sur internet, entre de la publicité et des articles de presse ? Il semblerait bien que non, si l'on se fie aux résultats d'une étude réalisée par “Contently”, start up américaine spécialisée en marketing.

La suite

Arrêt sur images – Publicité cachée sur Gameblog – 29/10/15

De la publicité cachée sur Gameblog ? Le site de jeux vidéo a publié, mercredi 28 octobre, une brève sur les jeux actuellement en promotion sur le Playstation Store, la boutique en ligne de Sony, sans mentionner l'existence d'un partenariat ou d'une publicité. Problème : un article similaire, marqué “contenu sponsorisé”, avait été publié quelques jours plus tôt sur jeuxvideo.com et deux liens dans l'article de Gameblog renvoient vers le Playstation Store, via le serveur de publicité en ligne Smart AdServer. Le site a depuis mis à jour son article, désormais signé “Article sponsorisé”.

La suite

Arrêt sur images – Rira bien qui rira (de Bolloré) le dernier – 09/09/15

Fini les blagues sur Bolloré chez Hanouna. D'après OZAP, le patron du groupe Canal+ Vincent Bolloré a fait savoir “personnellement” à l'équipe de Touche pas à mon poste (diffusé sur D8, filiale de Canal) qu'il ne voulait plus que son nom soit cité dans l'émission. Bolloré n'aurait pas apprécié un sketch où l'un des chroniqueurs d'Hanouna faisait mine de se faire évincer par le milliardaire. Si l'information était confirmée, cette remontrance viendrait s'ajouter à la longue liste de ses ingérences dans la grille de son groupe. Face à ce nouveau patron très attentif, les auteurs et journalistes de Canal testent leurs marges de manœuvre à coups de sketchs.

La suite

Arrêt sur images – Super Sarko face à Human Bomb : les réécritures successives de l'épopée – 29/04/11

Ah, quelle belle affiche ! Souvenez-vous du face-à-face entre Super Sarko et Human Bomb. C'était en 1993, un individu qui se faisait appeler Human Bomb avait pris en otage une classe de maternelle à Neuilly-sur-Seine et menaçait de tout faire exploser. Nicolas Sarkozy, alors maire de Neuilly et ministre du budget dans le gouvernement Balladur, avait lui-même négocié avec “HB”. Les pompiers présents sur place avaient filmé ces 46 heures de prise d'otages, et notamment Sarkozy portant à bout de bras les enfants qu'il avait réussi à faire sortir. La suite est connue : Erick Schmitt, alias “HB”, est tué lors de l'assaut du RAID et Sarkozy, le sauveur d’enfants, a décollé dans les sondages après cette prise d’otages. Depuis 1993, plusieurs documentaires ont relaté l'épisode. Mais plus les années passent, plus les récits de cette affaire ont effacé les critiques à l’égard de Sarkozy. L'émission “Un jour un destin”, diffusée le 27 avril sur France 2, atteint le comble du révisionnisme sur les épisodes les plus controversés du comportement de Sarkozy, qui s'est mis en scène en sauveteur d'enfants, et a failli tout compromettre en perdant son sang-froid.

La suite

Arrêt sur images – Surprise : Direct matin (groupe Bolloré) adore le Grand journal de Canal+ – 24/09/15

Massage cardiaque, mode d'emploi. Alors que les audiences du Grand Journal (Canal+) n'ont jamais été aussi mauvaises, le gratuit Direct Matin (propriété du groupe Bolloré, comme Canal+) consacre un article dithyrambique à Maïtena Biraben et son équipe.

La suite

Arrêt sur images – "Tenue légère" : TF1 s'emballe sur une agression "vestimentaire" – 19/07/16

“Agression vestimentaire” ou emballement médiatique, nouvel épisode. Après l’affaire de l’agression de la jupe (qui n’y était pour rien) ou celle du bikini de Reims (présentée à tort comme une agression à caractère religieux), une autre agression, beaucoup plus violente cette fois, et commise par “un homme d'origine maghrébine”, a une fois encore été présentée un peu vite par TF1 comme ayant un lien avec la tenue des victimes. Quelques heures après le “scoop” du JT de 13 heures de la première chaîne, et de nombreuses récupérations politiques, le procureur de la République de Gap a en effet démenti la rumeur d'un quelconque motif lié aux vêtements.

La suite

Arrêt sur images – Volkswagen, renseignement et Nutella : sujets interdits à la tv de Bolloré – 14/02/16

Le message de Bolloré est passé. Le journaliste de Canal+ (Special Investigation) et délégué syndical SNJ CGT Jean-Baptiste Rivoire, ne reçoit “plus aucun projet d'enquête sur le monde bancaire” depuis la censure d'une enquête sur le Crédit Mutuel par Vincent Bolloré. Mais la banque n’est pas le seul sujet sensible. “On doit aller voir la direction avec nos petits projets et demander la permission de faire nos enquêtes. En gros, sous l’ancienne direction, ça passait à 80 ou 90% des cas. Depuis que Bolloré est sorti des fougères et a manifesté son pouvoir dans l’entreprise, ça se passe beaucoup plus mal”, explique Rivoire sur notre plateau. Sur 11 sujets d’enquête proposés lors du dernier “comité d’investigation”, la direction a ainsi retoqué… 7 sujets, selon le journaliste.

La suite

Arrêt sur images – Webedia : entreprise de presse ou de pub ? – 06/01/16

Webedia, le groupe qui détient les sites Allociné, Jeuxvideo.com, Puremédias ou Pure People, compte désormais 150 journalistes (alors qu'il n'en comptait que 70 il y a deux ans). Sauf que ces 150 journalistes sont “dédiés aux contenus pour les marques”, précise une directrice générale adjointe du groupe. Mais que signifie exactement un “journaliste dédié aux contenus pour les marques” ?

La suite

Arrêt sur images – Youtubeurs : magouilles sur les armes des jeux video ! – 05/07/16

Vanter les mérites d'un site de paris en ligne sur sa chaîne Youtube, qui compte plusieurs millions d'abonnés, sans préciser qu'on est… propriétaire du site en question. Voilà le joli tour de passe-passe réussi par deux très célèbres Youtubeurs américains. Le subterfuge a cependant pris fin, dimanche 3 juillet, avec les révélations d'une autre chaîne Youtube. Derrière la supercherie, des millions de dollars en jeu et un étonnant marché, dont la légalité est contestée : la vente en ligne d'armes virtuelles.

La suite

Basta! – Est-il encore permis d’informer sur les activités du groupe Bolloré ? – 05/02/16

L’audience du procès en diffamation que le groupe Bolloré intente à Bastamag se déroulera le jeudi 11 février, à la 17ème chambre du Tribunal de grande instance de Paris, à partir de 13h. L’audience sera publique. Ce procès pose plusieurs questions essentielles sur la liberté d’informer, en particulier sur les activités des multinationales.

La suite

Basta! – Liberté de la presse : Bolloré porte de nouveau plainte contre Basta ! – 08/10/15

L’accaparement des terres en Afrique ou en Asie serait-il devenu un sujet impossible à évoquer sans risquer une longue procédure judiciaire ? Informer sur les mises en cause de la Socfin, une holding luxembourgeoise dont plusieurs entités du groupe Bolloré sont actionnaires, par des organisations internationales et des communautés locales serait-il tabou ? Oui semble-t-il, car le groupe Bolloré a déposé une seconde plainte en diffamation contre notre site d’information.

La suite

BFM – Bolloré place des proches au comité d'éthique de Canal Plus – 12/01/16

À la demande du gendarme de l'audiovisuel, l'industriel breton crée un comité de six membres, dont l'indépendance paraît d'emblée contestable…

La suite

Blog Big Browser – Canal+ : inventaire des sujets interdits sous l’ère Bolloré – 15/02/16

L'investigation va mal sur Canal+ depuis que Vincent Bolloré se mêle du contenu éditorial de sa chaîne. Des soupçons de censure d'un reportage prévu pour l'émission Special Investigation ont été révélés par Mediapart et le magazine Society en juillet 2015. Il s'agissait d'une enquête sur les facilités d'évasion fiscale pour les clients du Crédit Mutuel.

La suite

BuzzFeed – Derrière le marathon du rédacteur en chef du Figaro, une publicité déguisée ? – 10/11/15

Le Figaro Magazine a publié un reportage de onze pages sur le marathon du rédacteur en chef du quotidien. D’après nos informations et celles du Canard enchaîné, le voyage a en réalité été payé par la marque de chaussures Asics.

La suite

BuzzFeed – Identité des terroristes, mise en danger des otages: des journalistes poursuivis – 08/01/16

D’après nos informations, deux policiers, un journaliste et un consultant sont poursuivis pour avoir entravé l’enquête en diffusant l’identité des terroristes de Charlie Hebdo. L’enquête contre BFMTV est, elle, « toujours en cours ».

La suite

BuzzFeed – La rédaction web de Madame Figaro suspectée de bidonner des témoignages – 09/11/15

La société des journalistes du Figaro a été alertée sur de possibles faux témoignages publiés dans des articles du site Madame Figaro. La rédactrice en chef nie en bloc.

La suite

BuzzFeed – On a compté: NKM interrompue deux fois plus que les hommes au débat – 18/11/16

« Dans une assemblée mixte, les hommes ont tendance, parfois même sans s’en rendre compte, à vouloir étouffer la parole des femmes », dit la candidate à BuzzFeed News. « J’en ai été victime hier, mais ça concerne toutes les femmes. »

La suite

Contre-attaque(s) – « Peut-on encore parler d’islam ? 40 ans de unes des hebdomadaires français » – 17/02/16

“La question de l’islam reste quand même très tabou”, disait Philippe Val lors d’une interview à France 2 quelques jours après les attentats du 13 novembre ou encore Michel Onfray qui expliquait en janvier 2015 “c’est un sujet sur lequel on ne peut pas s’exprimer l’islam.” Nous ne pourrions donc pas parler d’islam en France et dans les médias. Vraiment ? Contre-attaque(s) répond et propose une recension non-exhaustive de quarante de unes des hebdomadaires français autour de l’islam, des musulmans, des arabes et de l’immigration.

La suite

Effeuillage – M, un monde de marques

En septembre 2011, à l’instar du T, le supplément magazine du New York Times, le supplément hebdomadaire du quotidien Le Monde devient M, le magazine du Monde. Jamais Le Monde n’avait fait la part si belle à sa fameuse lettrine. Mais cette valorisation esthétique constitue-t-elle vraiment un acte de valorisation symbolique ?

La suite

France Culture – Et si on se payait une bonne tranche de sondage ? – 23/11/15

Journal de Montreal – La publicité et le journalisme ne font pas bon ménage – 11/12/15

Que de réflexions savantes-et-profondes sur le journalisme sont venues ponctuer la « déchéance » du chroniqueur David Desjardins du journal Le Devoir cette semaine pour justifier qu'il soit exempté d'une des règles de base de notre métier : ne jamais faire cohabiter journalisme et publicité.

La suite

L'Express – Quand le cabinet de Valls s’invite en direct sur le plateau de BFM TV… – 11/05/16

L’extrême tension qui règne sur le vote de la loi Travail de Manuel Valls a des effets jusqu’aux plateaux de télés où ce journaliste de BFM TV qui débattait hier soir du sujet avec deux farouches opposants au texte de Myriam El Khomri a reçu en plein journal un SMS du cabinet du Premier s’indignant qu’il n’y ait pas sur ce même plateau des partisans du même texte. Ce à quoi le journaliste a répondu, en direct, qu’aucun soutien à ce projet de loi n’avait accepté de descendre dans l’arène. Regardez.

La suite

L'Obs – Pour faire taire la presse française sur le scandale des tests antipollution truqués, Volkswagen a une méthode simple : le chantage – 29/09/15

[…] MediaCom, l'agence d'achat d'espaces de Volkswagen, demande aux journaux de ne publier “aucun article relatif à la crise VW” dans les parutions “des 6, 8 et 10 octobre prochains”, ou les “investissements” prévus, d'un montant de 315.000 euros, ne seront pas maintenus. […]

La suite

Le Canard enchaîné – Émouvante discrétion – 18/10/16

La révélation du colossal redressement fiscal infligé au groupe de Bernard Arnaud n'a pas fait un tromphe dans la presse.

La suite

Le Canard enchaîné – En Corse, une affaire de burkini garantie sans burkini – 24/08/16

Les journaux, les télés, les réseaux sociaux et les élus ont réussi à transformer une minable bagarre entre caïds en affrontement communautaire, voire en guerre de religion.

La suite

Le Monde – L'Académie française s'estime trahie par "Le Figaro" – 08/03/12

“Ce devait être une série d'entretiens à la fois profonds et éphémères, quelque chose de lyrique : une évocation du temps par douze membres de l'Académie française, à paraître ce jeudi 8 mars dans un supplément du Figaro. Les immortels qui s'étaient ainsi “soumis à la question du temps qui passe”, selon l'expression des éditorialistes de ce cahier spécial So Figaro, n'ont pas apprécié le résultat. Face à leurs interviews s'étalait en pleines pages une série de publicités pour des montres de luxe. Le cahier célébrait l'ouverture d'une manifestation horlogère à Bâle. Les immortels jurent que personne ne les avait prévenus”.

La suite

Le Monde – TF1 et M6 épinglées par le CSA pour avoir trop donné la parole à « l’opposition parlementaire » – 12/01/2017

TF1 et M6 ont été mises en garde « très fermement » jeudi 12 janvier par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) qui relève qu’entre août et décembre 2016 les deux chaînes ont trop donné la parole à « l’opposition parlementaire ». Moins d’un mois avant l’ouverture de la campagne officielle pour l’élection présidentielle le 1er février, le Conseil appelle à ce que « ces profonds déséquilibres soient résorbés d’urgence ».

La suite

Le Monde – Tour de vis dans les médias publics en Pologne – 01/01/2016

Après la justice, les médias. Le nouveau gouvernement conservateur polonais met en place le programme annoncé avant les élections législatives du 25 octobre, mais avec une brutalité et une absence d’état d’âme qui laissent pantois à Bruxelles et dans les rangs de l’opposition polonaise. Mercredi 30 décembre, la Diète, la Chambre basse polonaise, a approuvé une loi qui met fin aux mandats des dirigeants de la radio et de la télévision publiques.

La suite

Le Monde Diplomatique – « À force de lantiponner… » – 12/2015

Chez les professionnels de la raison, de la rigueur et du recul, les digues ont parfois cédé après les massacres perpétrés à Paris le 13 novembre dernier.

La suite

Le Monde Diplomatique – Comment « Le Monde » fut vendu – 06/2011

Il y avait deux manières de raconter la bataille capitalistico-mondaine que se livrèrent en 2010 les candidats au rachat du quotidien Le Monde. La première, romancée, eût germé dans le sillon des Illusions perdues de Balzac et du Bel-Ami de Maupassant, tant les ambitions rivalisant au sein d’une microsociété connivente y jouèrent un rôle décisif. La seconde, journalistique, retracerait chaque étape de la saga qui vit, le 2 novembre 2010, le contrôle du Monde échapper en droit à ses salariés — ils en furent privés dans les faits dès la fin des années 1990, sous l’impulsion d’un trio dirigeant composé de MM. Edwy Plenel, Alain Minc et Jean-Marie Colombani. L’enquête d’Odile Benyahia-Kouider, journaliste au Nouvel Observateur, appartient au second registre. Mais l’étroitesse du périmètre social et idéologique dans lequel s’ébattent les protagonistes évoque irrésistiblement les coteries parisiennes qui régalaient les romanciers du XIXe siècle. Deux clans d’une même famille, celle de la bourgeoisie d’affaires de centre gauche, s’épient, s’intoxiquent et se taclent.

[…] Benyahia-Kouider rapporte cette incise de M. Niel, qui multiplie les investissements dans des sites d’information tels que Mediapart : « Quand les journalistes m’emmerdent, je prends une participation dans leur canard et ensuite ils me foutent la paix. » […]

La suite

Le Monde Diplomatique – État d’urgence éditoriale – 01/2016

Les pays européens où l’on compte le plus de candidats au djihad sont aussi très précisément ceux qui consacrent le plus d’argent aux dépenses sociales », observe Pierre-Antoine Delhommais, éditorialiste au Point (3 décembre 2015). Avant d’échafauder un raisonnement qui marquera sans doute l’histoire des sciences humaines : « Non seulement un Etat-providence généreux n’empêche pas les jeunes Européens de rejoindre les rangs de Daech, mais, de manière totalement contre-intuitive et tout de même un peu mystérieuse, il semble au contraire les y inciter. »

En France, pays d’Europe où l’on compte le plus grand nombre de lecteurs du Point sans que nul n’éprouve le besoin d’établir des corrélations avec l’engagement djihadiste, les batailles d’interprétation autour des attentats du 13 novembre dernier font rage. La thèse d’une attaque contre « ces quartiers métissés et bigarrés, dessalés et chaloupés qui sont ce que nous avons de meilleur » (Libération, 15 novembre 2015) oubliait le projet de massacre au Stade de France, moins assidûment fréquenté par les prescripteurs culturels.

La suite

Le Monde Diplomatique – Experts en treillis – 12/2015

Anciens des groupes d’élite, des services secrets ou des forces armées, un nouveau bataillon d’experts envahit les médias : les spécialistes du terrorisme.

La suite

Le Monde Diplomatique – Faites qu’il s’en aille – 09/2016

Le Daily Telegraph l’a traité de « morveux » (16 septembre 2015) ; le journal du soir de la BBC l’a assimilé à un camion-poubelle en route vers la décharge des « losers » (27 juin 2016). The Economist voit en cet opposant à l’austérité et à la guerre un « saboteur » (10 juin 2016). Le Sun l’a qualifié de « marxiste abruti », affublé en « une » d’un bonnet à clochettes et accusé de soutenir « les tarés djihadistes à longue barbe impatients de détruire l’Occident » (30 et 9 septembre 2015). Les plus fins limiers du Royaume-Uni ont révélé que l’individu se déplaçait sur une « bicyclette de style maoïste » (The Times, 14 septembre 2015) et qu’il aurait « salué la perspective qu’un astéroïde “anéantisse” l’humanité » (MailOnline, 12 août 2015). Mais ces quelques éclairs de génie journalistique résument-ils la médiatisation du chef du Parti travailliste britannique, M. Jeremy Corbyn ?

La suite

Le Monde Diplomatique – Femmes arabes dans le piège des images – 08/2015

Des créatures faibles et opprimées disparaissant sous un tchador ou une burqa. Telle est l’éternelle représentation des femmes arabes que proposent les médias occidentaux, en mélangeant allègrement les contextes et les nationalités. Ces femmes seraient-elles donc hors de l’histoire ? Et si elles ne le sont pas, comment expliquer la grande régression qu’ont connue leurs droits au cours des dernières décennies ?

La suite

Le Monde Diplomatique – Les caprices du Murdoch irlandais – 03/2016

Les élections générales irlandaises du 26 février dernier se sont tenues dans un contexte marqué par la réémergence de deux démons bien connus de la population : le gonflement d’une nouvelle bulle immobilière et le contrôle de la presse par les grandes fortunes du pays. A commencer par le milliardaire Denis O’Brien, que les accusations de censure n’effraient guère.

La suite

Le Monde Diplomatique – Médias, le Parlement irlandais accuse – 08/2015

Le Parlement et le Sénat irlandais ont décidé en novembre 2014 la création d’une commission d’enquête sur l’implosion de la bulle immobilière en 2008. Il s’agissait d’« enquêter sur les raisons pour lesquelles l’Irlande a connu une crise bancaire systémique, notamment sur les facteurs politiques, économiques, sociaux, culturels, financiers et comportementaux, ainsi que sur les décisions qui y ont contribué ». Dans le cadre de leurs travaux, les parlementaires ont auditionné en mars 2015 le chercheur canadien Julien Mercille sur la responsabilité des médias. Voici un extrait de son intervention.

La suite

Le Monde Diplomatique – Quand les djihadistes étaient nos amis – 02/2016

Pendant une période comprise entre la défaite cinglante des Etats-Unis en Indochine (avril-mai 1975) et les craquements en chaîne dans les pays européens satellites de l’Union soviétique (notamment en Pologne, où l’état d’urgence est proclamé en décembre 1981), les Etats-Unis et l’Europe occidentale imaginent — ou font croire — que Moscou a lancé une grande offensive mondiale. En Afrique, l’Angola et le Mozambique, nouvellement indépendants, semblent lui tendre les bras ; en Amérique centrale, des guérilleros marxistes font tomber une dictature proaméricaine au Nicaragua ; en Europe occidentale, un parti communiste prosoviétique oriente pendant quelques mois la politique du Portugal, membre fondateur de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord. L’invasion de l’Afghanistan par l’Armée rouge, en décembre 1979, semble marquer une fuite en avant de Moscou. Elle ouvre une nouvelle étape de la guerre froide entre les deux blocs. Le combat des moudjahidins (« combattants de la foi engagés dans le djihad ») afghans va apparaître comme providentiel pour contrer les ambitions hégémoniques prêtées à l’Union soviétique. Et, souvent, être célébré à la façon d’une épopée.

La suite

Le Monde Diplomatique – Quarante ans d’immigration dans les médias en France et aux Etats-Unis – 05/2015

Emouvant quand il meurt dans un naufrage, inquiétant lorsqu’il perturbe l’ordre public, l’étranger dope toujours l’Audimat. En France comme aux Etats-Unis, le traitement de l’immigration se focalise de plus en plus sur les questions humanitaires et de sécurité, en épousant en général les exigences du calendrier politique.

La suite

Le Monde Diplomatique – Soyez libres, c’est un ordre – 02/2015

Chacun le redoutait, mais nul n’imaginait que le drame surviendrait ainsi : vendredi 9 janvier, le footballeur de Montpellier Abdelhamid El-Kaoutari ne porte pas le maillot « Je suis Charlie » lors de l’échauffement préparatoire au match contre l’Olympique de Marseille. Aussitôt, les réseaux sociaux crépitent. Invité le dimanche sur Canal Plus, l’entraîneur Rolland Courbis est sommé de s’expliquer. Le lendemain, la polémique enfle : trois joueurs de Valenciennes n’acceptent de revêtir le fameux maillot qu’à condition d’escamoter le « je suis » sous un bout de Scotch. Sur le plateau d’« Afterfoot », une émission-phare de RMC, le ton monte. « On se bat depuis une semaine pour la liberté d’expression, explique l’animateur Gilbert Brisbois, laissons-les s’exprimer et attendons leurs explications. » Furieux, le journaliste Daniel Riolo enchaîne : « … la liberté d’expression qui va être l’argument de tous les abrutis pour sortir toutes les bêtises ».

Etre ou ne pas être « Charlie » ? Dans la semaine qui suit le massacre de journalistes et dessinateurs de l’hebdomadaire satirique, puis de clients d’un supermarché kasher, par des djihadistes français, la question serpente comme une traînée de poudre de salles de cours en salles de rédaction. « La banlieue tiraillée entre “Charlie” et “pas Charlie” », titre Le Monde (16 janvier). Sur la couverture d’Aujourd’hui en France (15 janvier), un panneau « Je suis Charlie » déchiré symbolise « Le risque de la fracture ». Voici chacun sommé non seulement de choisir son camp, mais surtout d’accepter l’évidence de cette ligne de démarcation. « C’est justement ceux qui ne sont pas “Charlie” qu’il faut repérer », tonne la journaliste Nathalie Saint-Cricq sur France 2. « Ce sont eux que nous devons repérer, traiter, intégrer ou réintégrer dans la communauté nationale »(12 janvier). « Avec nous ou avec les terroristes » : la ritournelle favorise les mises en scène les plus spectaculaires, les débats les plus explosifs.

La suite

Le Point – La liberté d'informer sacrifiée sur l'autel du secret-défense – 08/10/15

La peine est légère, mais la condamnation insupportable. Pour avoir regardé sous les jupes du renseignement, Christophe Labbé et Olivia Recasens, journalistes au Point, et Didier Hassoux, plumier du Canard enchaîné, ont été condamnés en septembre dernier par la cour d'appel de Paris à une amende de 3 000 euros avec sursis. Leur tort ? Avoir porté atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation en révélant l'identité réelle d'un agent secret. Une infraction introduite dans notre Code pénal en 2011 et qui n'avait, jusque-là, jamais été utilisée contre des journalistes. À l'origine du litige, un livre, L'Espion du président, paru aux éditions Robert Laffont en 2012. L'ouvrage, en grande partie consacré à Bernard Squarcini, le patron de la toute puissante Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, aujourd'hui devenue DGSI), lève le voile sur les très nombreux dysfonctionnements des services de renseignements français. Il avait fortement déplu en haut lieu.

La suite

Les Inrocks – Une campagne de Médecins du Monde censurée pour ne pas déplaire aux laboratoires pharmaceutiques – 13/06/16

L’ONG Médecins du Monde aurait dû lancer une campagne choc, ce lundi 13 juin choc contre le prix de certains médicaments. Mais il n’en sera rien, elle a été “bloquée” par l’ARPP qui juge qu’elle pourrait nuire aux laboratoires pharmaceutiques.

La suite

Les mots sont importants – Une bavure médiatique – 30/12/15

Samedi dernier, à Pantin, un « banal contrôle d'identité » a dégénéré : la mère de deux jeunes contrôlés pour des motifs encore peu clairs (un chien non tenu en laisse ?) a été violemment frappée. Ce qu'il est plus pertinent de qualifier de véritables « cérémonies de dégradation » est courant, à Pantin comme dans de nombreux autres quartiers populaires, et quotidien pour les jeunes racisés qui y vivent. Cette fois-ci la scène a été filmée, et la vidéo provoque une indignation générale. En juillet 2002, une intervention policière tout aussi suspecte avait été, elle aussi, filmée, de deux endroits différents, mais les enregistrements, saisis par la police, avaient curieusement été déclarés inutilisables. Nous republions aujourd'hui le récit de cette étrange « bavure », autant médiatique que policière.

La suite

Les mots tuent – Compilation d'articles pour dénoncer le traitement journalistique des violences faites aux femmes

En France, une femme meurt tous les deux jours et demi à la suite de violences conjugales. Dans 70% des cas, une femme est tuée par son mari ou compagnon pendant ou après une séparation. Ces meurtres représentent 22% des homicides au plan national. Alors que le « crime passionnel » ne figure pas dans le code pénal, de trop nombreux journaux utilisent encore cette expression pour édulcorer ou indirectement justifier le meurtre conjugal. Les « drames familiaux », « les drames de la séparation » les « pétages de plombs » se retrouvent dans les colonnes des faits divers, entre 2 chiens écrasés, comme s’il s’agissait d’événements isolés, liés au hasard et non systémiques. L’homme était déprimé, ne supportait pas la rupture ou bien était « Monsieur tout le monde » : autant de formulations visant à susciter l’identification et la compassion envers le meurtrier. Ce Tumblr a pour but de collecter les articles de presse qui traitent des violences envers les femmes de manière incorrecte, contribuant ainsi à les banaliser ou à les excuser. Pour un traitement journalistique plus juste et objectif.

La suite

Libération – Dior aurait fait pression sur «l'Obs» pour censurer un article sur Jennifer Lawrence – 10/02/16

Le Canard Enchaîné de cette semaine nous apprend que la couverture du dernier magazine «O», supplément tendances de l'Obs, a été le fruit d'un arrangement entre Dior et le média. En couv' comme à l'intérieur, les photos de l'actrice Jennifer Lawrence (Hunger Games, Joy), égérie de la marque de luxe française, ont été directement fournies par Dior. En TV, un équivalent pourrait être les chaînes d'info couvrant un meeting uniquement via les images fournies par un parti politique, par exemple.

La suite

Libération – François Ruffin sur Europe 1 : « Un salarié aussi désinvolte qu'Arnaud Lagardère​ aurait été licencié depuis longtemps » – 24/02/16

Ce fut rapide ! François Ruffin, réalisateur de Merci patron ! (critique ici, portrait ici) a quitté le studio d'Europe 1 en offrant un os en plastique à Jean-Michel Aphatie, après lui avoir d'abord offert un maroilles «pour remercier Arnaud Lagardère pour le plan com' qu'il [lui] a assuré» : la direction de la station du groupe Lagardère avait en effet annulé l'invitation de Ruffin chez Frédéric Taddeï, avant de lui concéder cet espace dans l'émission du midi.

La suite

Libération – Les si «belles» et si «mignonnes» sportives des Jeux olympiques – 10/08/16

Lorsqu'ils parlent des Jeux de Rio, les médias, français comme étrangers, raflent sans peine la médaille d’or du sexisme.

La suite

Libération – Quand le «Sun» bidonne sur les migrants – 07/12/15

Dans le tabloïd londonien, un journaliste a fait croire qu'il avait traversé l'Europe par la route des réfugiés sans être contrôlé. La Croatie a révélé qu'il mentait.

La suite

Libération – Sarkozy, la main dans l'info – 27/06/06

Dans quel pays le ministre de l'Intérieur peut-il exiger ­ et obtenir ­ la tête du directeur d'un grand hebdo sous prétexte qu'il a publié des photos qui déplaisent ? La Corée du Nord ? Le Turkménistan ? Cuba ? Pas besoin de chercher si loin : l'histoire se passe en France, où Nicolas Sarkozy, ulcéré par la publication, à la une de Paris Match, d'un cliché de son épouse en compagnie du publicitaire pour lequel elle l'avait quitté, a fait chuter Alain Genestar, le patron du magazine.

La suite

Marianne – Concentration des médias : le pluralisme en a pris un coup en 2015 – 28/12/15

BFMTV, L’Express, Le Parisien… les mouvements de rachat dans le secteur des médias se sont encore accélérés cette année. Inquiétant, à l’approche de la présidentielle de 2017.

La suite

Mediapart – A Canal+, Vincent Bolloré censure un documentaire sur le Crédit Mutuel – 29/07/15

Vincent Bolloré, tout-puissant patron du groupe Vivendi, la maison mère de Canal+, a personnellement censuré d’un simple coup de téléphone un documentaire sur le Crédit mutuel et la fraude fiscale, qui devait être diffusé sur la chaîne cryptée. Bolloré et le Crédit mutuel ont de nombreux liens d’intérêt.

La suite

Mediapart – Bernard Tapie: petite manip et grand vacarme – 21/12/15

Bernard Tapie revient en politique… Avec sa mise en examen pour escroquerie en bande organisée, son arbitrage annulé, sa fortune à rembourser, son casier judiciaire chargé d’une peine de prison ferme, cette annonce devrait prêter à sourire. Les grands médias la prennent pourtant au mot.

La suite

Mediapart – Comment Djouhri manœuvre la presse pour étouffer l’affaire libyenne – 14/11/16

À tu et à toi avec le porte-parole du groupe Lagardère, Ramzi Khiroun, ou le directeur du JDD, Hervé Gattegno, l’intermédiaire Alexandre Djouhri s’est beaucoup dépensé pour orchestrer les démentis ou les contre-offensives médiatiques de l’affaire des financements libyens de Nicolas Sarkozy. L’enquête fait également apparaître un virement au journal Bakchich en 2010.

La suite

Mediapart – Crédit Mutuel : la direction de Canal+ assume la censure par Bolloré – 05/10/15

Afin de « défendre les intérêts du groupe », il est « préférable d’éviter certaines attaques frontales ou polémiques »: la direction de Canal+ a revendiqué sans ambiguïté mi-septembre, devant des représentants du personnel, la censure par le nouveau propriétaire de la chaîne, Vincent Bolloré, d’un documentaire embarrassant pour le Crédit Mutuel, selon des documents obtenus par Mediapart.

La suite

Mediapart – Médias : l’inquiétante razzia des oligarques – 08/10/15

Xavier Niel et Matthieu Pigasse, alliés à un producteur, veulent créer un fonds d'investissement dans les médias doté de 500 millions d'euros. La mainmise des puissances d'argent sur l'information et la concentration des médias qui est en cours laissent muet le gouvernement.

La suite

Mediapart – Les reportages bidonnés du « Monsieur sécurité » de Michèle Tabarot – 04/03/14

La secrétaire générale de l'UMP, Michèle Tabarot, a fait de la police municipale de sa ville du Cannet un véritable fer de lance. Pour vanter son action, son « Monsieur sécurité » et chef de la police municipale a mis en scène de faux témoins, dont certains de ses policiers, dans de nombreux reportages diffusés notamment sur TF1.

La suite

Mediapart – Procès Bastamag : Bolloré ne veut pas entendre parler de la Socfin en Afrique – 12/02/16

Quatre journalistes de Bastamag, deux responsables de site et deux blogueurs se sont retrouvés jeudi sur le banc des accusés, poursuivis pour diffamation par le groupe Bolloré pour avoir écrit et relayé une enquête parlant de l’accaparement des terres. Leurs avocats dénoncent une intimidation judiciaire contre la presse.

La suite

Mint Press News – ‘Pants On Fire’: Analysis Shows 60% Of Fox News ‘Facts’ Are Really Lies – 12/05/15

Analysis of Fox News suggests that the TV news network is a leader in lying to the American public, beating out CNN and MSNBC for the amount of falsehoods broadcasted.

The analysis comes from Punditfact, a partnership between the Tampa Bay Times and Politifact.com, which maintains scorecards on the accuracy of major TV news networks. As of January, about 60 percent of facts reported by Fox News were false.

La suite

Next INpact – Campagne M4GIC Noël d'Orange : la publicité, le contenu de demain – 29/11/13

Il y a un peu plus de 10 jours, Orange lançait une nouvelle campagne de communication : M4GIC Noël. Orchestrée par l'agence Marcel, celle-ci est dite Cross Media puisqu'elle implique la création d'un personnage qui est à l'honneur dans une web-série, dans des publicités diffusées à la TV, sur le web… mais aussi sur des sites d'information. Une intervention qui n'est pas toujours indiquée clairement, et qui pose la question de la distinction d'un contenu sponsorisé. Une enquête menée conjointement avec nos confrères d'Arrêt sur images.

La suite

Next INpact – Réseaux sociaux : l'Autorité américaine de la concurrence veut contrôler les posts sponsorisés – 08/08/16

Pour la FTC, le signalement des messages sponsorisés sur les réseaux sociaux sont largement insuffisants, alors qu'ils se multiplient de mois en mois. La commission a d'ailleurs déjà épinglé plusieurs entreprises sur ces pratiques. L'Autorité américaine de la concurrence, la Federal Trade Commission (FTC), veut un meilleur signalement des contenus sponsorisés par les marques sur les réseaux sociaux. À Bloomberg, la commission explique que les mentions de compensation des marques pour un message sont bien trop discrètes, et qu'elle compte se montrer plus sévère à ce sujet.

La suite

Numerama – JO de Rio : un journaliste-robot pour écrire des dépêches – 08/08/16

Afin de couvrir avec célérité et exhaustivité l'actualité des Jeux olympiques de Rio, le Washington Post utilise un logiciel qui produit automatiquement de très nombreuses actualités pour le journal.

La suite

Owni – Jeunes journalistes: qu’est-ce qu’on attend pour ne plus suivre les règles du jeu ? – 10/01/11

Jeune journaliste web, Morgane Tual pousse un double coup de gueule contre ses confrères. Anciens ou petits nouveaux, secouez-vous !

La suite

Reflets – Daech, les bitcoins, le dark ouèbe et l’Express… mais pourquoi ? – 01/12/15

L’Express face aux « légions du web », avec un peu d’Internet dedans, c’est le petit psychodrame qui a animé aujourd’hui Twitter. Un article publié sur le site de l’Express a fait réagir, assez logiquement, pas mal de monde. L’article en question, signé Christine Kerdellant, est un inventaire à la Prévert d’approximations, pourtant éculées sur Internet, dans lequel l’auteur explique tout le bénéfice qu’en tire une organisation comme Daech, qualifiée de « créature de l’ère Internet ». Christine Kerdellant va jusqu’à affirmer que Daech n’existerait pas sans Internet.

La suite

Reflets – Politique : les journalistes-vedette et valets du pouvoir sont-ils un danger démocratique ? – 09/12/15

Au quotidien, dans des médias (de service public dans cet exemple), l’asservissement des journalistes au personnel politique perdure, comme ce matin, lors de l’émission « Interactiv » sur France Inter dans laquelle était invité Nicolas Sarkozy. L’ancien chef de l’Etat était interrogé par un auditeur qui voulait savoir s’il ne se sentait pas un peu responsable du chaos actuel en Libye, et au delà, suite à sa décision de bombarder ce pays. La réponse de Nicolas Sarkozy est stupéfiante, puisque celui-ci explique que « Kadhafi était un dictateur cruel et inhumain qui avait déclaré… en 2006… qu’il ferait couler des rivières de sang ». L’ancien président continue en justifiant ensuite l’intervention libyenne de … 2011, sur cette base. Sauf qu’en 2007, soit un an après les déclarations de Kadhafi que Sarkozy condamne — et prend pour prétexte à sa décision de bombarder le pays du dictateur — il reçoit le « dictateur cruel et inhumain » en grandes pompes à l’Elysée.

La suite

Rue89 – Les télécoms avalent la presse. Qui arrêtera SFR ? – 09/06/16

Depuis un mois, l’opérateur accélère un rapprochement avec les médias qu’il détient. Une stratégie qui pose la question de l’avenir de l’information en France, sans que grand monde s’en préoccupe.

La suite

Slate – Après les attentats, le mâle l’emporte encore – 18/11/15

Remarques sexistes, absence de femmes expertes sur les plateaux de télévision… L’actualité tragique ne doit pas faire oublier que nous devons être encore plus vigilants dans son traitement médiatique pour éviter toute forme de sexisme.

La suite

Télérama – Crédit mutuel : les dessous d'une enquête censurée – 28/09/15

[…] C’est vrai qu'on a beaucoup parlé de Bolloré, mais il faut rappeler que derrière toute cette histoire, il y a aussi Michel Lucas, qui est à la tête d’un puissant groupe de presse régional (EBRA). Je peux vous dire que la dépêche AFP sur la censure du film par Canal+ n’a été relayée dans aucun des journaux appartenant au Crédit mutuel (L'Est Républicain, Les Dernières Nouvelles d'Alsace, Le Progrès, Le Dauphiné Libéré…) ! Ni ce qui concerne le scandale bancaire en lui-même. En mars dernier, des articles sont apparus sur des sites collaboratifs de L’Express, de Ouest France, expliquant que la banque Pasche avait remporté son procès contre ses anciens employés. Ces articles n’étaient pas signés, mais remontaient très bien sur Google lorsqu’on tapait « Banque Pasch ». Suite à un dépôt de plainte de l’avocate des lanceurs d’alerte, le groupe Ouest France a retiré ces articles. Par ailleurs, en juin 2014, la banque Pasche nous avait envoyé une lettre disant qu’elle allait porter plainte pour diffamation si nous publiions nos informations dans Mediapart. Elle ne l’a finalement pas fait, mais il est clair que la situation est tendue.

La suite

The Intercept_ - Obama Is Right: Terrorism Has Taken Over Cable News - 21/12/15

In an interview with NPR this week, President Obama complained that the media is oversaturated with coverage of terrorism. “If you’ve been watching television for the last month, all you have been seeing, all you have been hearing about is these guys with masks or black flags who are potentially coming to get you,” Obama said.

The president’s remarks led to quick condemnation from the right-wing press, but the facts support what he is saying. The Intercept analyzed network news coverage of various topics, using Internet Archive’s TV News Archive search of television captions, and found that terrorism did dominate news.

La suite

TV5Monde – Rapt d'enfants à Beyrouth: "erreurs inexcusables" des reporters australiens – 27/05/16

L'équipe de télévision australienne impliquée dans une rocambolesque tentative d'enlèvement d'enfants au Liban en avril a commis “des erreurs inexcusables”, selon les conclusions d'une enquête interne à la chaîne qui devait diffuser son reportage.

La suite

Bonus

direct

  • Le meilleur des « Unes » de la PQR en 2015 par Acrimed

direct

comment_se_fabrique_l_information/ressources.txt · Dernière modification: 2018/02/14 10:45 par yoann